Travaux

Colle pour carrelage : choix et types de colle

Colle pour carrelage choix et types de colle
16views

La pose d’un carrelage nécessite un certain nombre de connaissances et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est fortement conseillé de confier cette tâche à un professionnel. En plus de cela, s’ajoute également la qualité du matériel utilisé pour réaliser cette tâche.

Le choix de la colle est déterminant car cela renforce le travail des carreleurs et permet d’avoir de belles finitions avec des surfaces étanches. Il existe divers types de colle qu’il faut connaître pour faire un bon choix. Êtes-vous carreleur ou travaillez-vous dans le bâtiment ? Voici les différents types de colle de carrelage ainsi que les critères pour les choisir.

A lire également : Combien coûte une installation de serrure à Lyon

Les différents types de colle pour carrelage

Les fabricants de ce produit indispensable à la pose des carreaux sont nombreux. Par conséquent, il existe trois catégories de colles. Chacune d’elles possède néanmoins une même base sur le plan de la composition.

La colle pour carrelage en poudre

Sans doute, l’une des colles les plus utilisées par les professionnels pour carreler le sol, ce produit est facile à utiliser, mais doit être à priori préparé. En effet, il faut ajouter un volume convenable d’eau à la colle en poudre avant de l’utiliser pour agencer des pièces de carreaux. La quantité d’eau à ajouter peut varier selon la marque.

A découvrir également : Aménagez vos combles pour gagner de l’espace

Généralement pour trois kilos de colle en poudre, il faudra ajouter un litre d’eau. Grâce à sa composition, la colle résiste bien au temps et à l’usure. Elle peut donc être utilisée pour le carrelage à l’extérieur. Enfin, pour la rendre pour facile à employer vous pouvez ajouter d’autres composants.

La colle à double composant

La colle à double composant ou colle bi-composante durcit grâce à une réaction chimique. Elle est plus coûteuse et donc plus rare. Ce type de colle est souvent utilisé pour carreler les bâtiments de luxe ayant de gros budgets de construction. Qu’il s’agisse des travaux d’intérieur ou d’extérieur, la solution contient de la résine époxyde qui la rend très résistante et étanche. Les colles bi-composantes peuvent également convenir pour faire les joints.

Elles résistent par ailleurs aux tâches et sont faciles à entretenir. Pour profiter au maximum de leur résistance, il est conseillé de les appliquer par séquence. Une première couche pour commencer, ensuite attendre le durcissement et repasser encore une dernière couche. Ce faisant, vous obtiendrez un collage bien étanche.

carrelage

La colle acrylique

La caractéristique particulière de cette colle est que celle-ci est déjà prête à l’emploi. Elle convient naturellement au carrelage sur les murs. Elle résiste très peu aux intempéries et est donc à privilégier pour une installation à l’intérieur. De nature visqueuse grâce à ses composants, la colle acrylique a une grande adhérence et garantie des assemblages très étanches. Pour de belles finitions, vous pouvez utiliser un mortier de ciment.

Colle de carrelage : critères de choix

Comme c’est le cas avec tous les outils de chantier, travailler avec la colle de carrelage, c’est avant tout choisir celle qui est plus adaptée. Pour ce faire, vous devez respecter des critères très simples.

Surface à carreler

Toutes les colles ne sont pas applicables à toutes les surfaces. Ce premier critère est donc indispensable à observer. Pour poser des carreaux sur du bois, du plâtre du béton ou encore sur des carreaux existants, il faut choisir la bonne colle à utiliser. Aussi, selon que la surface à carreler se trouve à l’intérieur ou non, le choix de la colle peut varier.

L’adhérence la déformabilité et le temps de durcissement de la colle

L’adhérence d’un objet est son plus haut niveau de résistance à l’usure ou tout autre stimulus (tout autre objet pouvant la briser) sur une surface précise. Il est vital pour votre construction que vous choisissiez une colle avec une forte adhérence.

Étant donné que vous ne pouvez pas évaluer ce point par vous-même, il faudra vous fier aux inscriptions sur les étiquettes. Ainsi, les cols de catégorie C1-D1 C2-D2 ont respectivement une adhérence normale et améliorée. À ne pas confondre avec l’adhérence, la déformabilité renvoie à la période au bout de laquelle la Colle perd son principe actif. En clair, c’est la durée de vie de la colle avant que les carreaux ne se détachent.

Quant au temps de durcissement, c’est la durée que prend la colle à durcir complètement. Vous devez prendre en compte ce critère pour le simple fait que des erreurs d’assemblage surviennent lors du carrelage. Une colle avec un temps de durcissement élevé vous permet de modifier rapidement vos montages.

Afficher
Cacher