Immo

Immobilier – Découvrez le coliving

34views

Après le covoiturage, le coworking, il y a le coliving ! Mais qu’est-ce que c’est que tout ce charabia, diriez-vous. Ne vous inquiétez pas, nous allons vous éclaircir sur ce sujet. Nous verrons tous les détails à propos du coliving ci-après et nous verrons également si c’est finalement intéressant. Déjà, commençons par parler de son origine !

Le coliving : kézako ?

 

A voir aussi : Comment louer un appartement sans passer par une agence ?

Le covoiturage est le fait de se partager les déplacements en voiture. C’est un concept qui trouve son origine à priori en France, d’où la raison pour laquelle il s’agit d’un terme français. Le coworking, lui, vient des États-Unis, d’où anglais « working ». Le coworking fait référence au fait de travailler ensemble ou, en tout cas, au même endroit !

Ces derniers temps, on entend de plus parler du coliving. Et comme vous vous en doutiez, c’est également un concept qui nous est venu des États-Unis et qui signifie habiter ensemble. Mais ce n’est pas nouveau, direz-vous encore ! En effet, la colocation existe depuis un bon bout de temps, mais le coliving est un tout autre concept. Dans le prochain paragraphe, nous allons d’ailleurs voir la différence entre le coliving et la colocation.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'une promesse synallagmatique de vente ?

Quelle différence entre le coliving et la colocation ?

La colocation est en effet le fait de vivre ensemble. C’est exactement comme le coliving qui est, soi-disant, un concept nouveau qui nous vient des États-Unis. Mais là où c’est différent, c’est dans la façon de cohabiter. Dans la colocation, les colocataires partagent le même logement et tout ce qu’il y a dedans. Le seul endroit où les colocataires ont une intimité c’est dans leur chambre respective.

Le coliving ne se base pas vraiment sur ce même concept. Dans le coliving, les coliveurs se partageront, certes, le même logement, mais pas tout ce qu’il y a à l’intérieur. Ils auront bien évidemment leur chambre respective, mais pas que… Ils auront également des salles d’eau respectives (salle de bain, WC) et d’autres pièces intimes dans lesquelles les autres coliveurs ne peuvent pas pénétrer.

Toutefois, puisqu’il s’agit ici de cohabiter, il y aura des pièces collectives telles qu’un salon, une salle de sport, un espace de coworking et, éventuellement, une cuisine ainsi qu’une salle à manger. En plus simple, il s’agit donc d’une forme de colocation, mais avec plus d’intimité.

Le coliving est-il intéressant au final ?

Le coliving est-il intéressant au final ? Ça dépend des points de vue de chacun. Si vous n’aimez pas trop le partage et la vie sociale, mieux vaut vivre seul dans son propre chez-soi. Mais si on devait choisir entre la colocation « classique » et le coliving pour se partager les frais et les autres besoins, le coliving risque d’être plus intéressant.

Ce qui est intéressant dans ce concept est le fait qu’il y ait plus d’intimité tout en gardant un esprit de partage. D’ailleurs, de plus en plus de Français se laissent tenter par ce nouveau concept. Et il n’y a pas de profil type pour vivre en coliving. Même si les jeunes sont les plus attirés, de plus en plus de retraités commencent à s’y prêter au jeu.

Afficher
Cacher