Chaudière à condensation : comment ça marche ?

La question du chauffage constitue une grande préoccupation pour de nombreuses personnes. Depuis quelques années, la chaudière à condensation est un choix que de plus en plus de personnes font pour chauffer leur habitation. Les raisons de ce choix sont diverses et variées. Mais pour le comprendre, il est important de savoir comment marche une chaudière à condensation. Nous allons vous en parler dans cet article.

Qu’est-ce qu’une chaudière à condensation ?

La chaudière à condensation est un système de chauffage qui brûle du gaz pour produire de la chaleur et la répandre à travers l’habitation. Elle peut utiliser :

  • du gaz naturel,
  • du propane,
  • du fioul,
  • du bois,
  • ou du butane.

On le raccorde souvent au gaz de ville, mais il est possible d’installer un dispositif personnel pour l’alimenter. Il offre de nombreux avantages et son fonctionnement est identique à celui d’une chaudière classique même s’il est plus performant que ce dernier.

Comment marche une chaudière à condensation ?

Le principe de fonctionnement d’une chaudière à condensation se fait selon le processus ci-après. Le gaz fourni pour alimenter la chaudière entre en contact avec de l’air ; ce qui provoque sa combustion. De cette combustion résultent deux éléments : de la chaleur et de la fumée. La chaleur induite permet d’avoir de l’eau chaude. Cette dernière aide à chauffer le logement en circulant à travers les radiateurs prévus à cet effet. Ce système permet également la production d’eau chaude sanitaire dans la maison. La production d’eau chaude sanitaire grâce à la chaudière à condensation est possible avec ou sans l’utilisation d’un ballon solaire.

Parallèlement, la fumée issue de la combustion est exploitée pour produire un surplus de chaleur. La fumée contient de la vapeur d’eau qui est transformée en chaleur par condensation. On bénéficie ainsi d’environ 10 % de chaleur en plus comparativement à une chaudière classique.

L’eau produite au moment de la combustion est appelée condensats. Ainsi, les condensats sont évacués à travers le réseau d’évacuation des eaux usées. C’est ainsi qu’une chaudière à condensation procède au chauffage d’une habitation.

Les points positifs d’une chaudière à condensation

Mis à part la production d’un surplus de chaleur qui représente le principal avantage de ce genre de système de chauffage, l’on dénombre certains autres points positifs. En effet, l’installation d’une chaudière à condensation peut faire bénéficier d’aides de l’état. Il s’agit entre autres du crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) qui peut représenter jusqu’à 30 % du prix de la chaudière. Cependant, il faut que l’installation soit faite par un professionnel si l’on veut bénéficier des aides.

En outre, on peut utiliser une chaudière à condensation avec un plancher chauffant, ce qui permet de répartir de façon homogène la chaleur à travers le logement. Ainsi, c’est un système de chauffage économique et écologique qui offre un bon rendement et une bonne performance.

La chaudière à condensation procède par combustion du gaz qui entre en contact avec de l’air, pour produire la chaleur qui va chauffer un logement. Elle exploite également la fumée produite. Il est évident que c’est un système de chauffage aux multiples avantages.

john Auteur