mardi, juillet 9, 2019
Aménagement extérieur

Les secrets pour construire soi-même son poulailler maison

Poulailler
6views

Vous souhaitez installer un poulailler dans votre jardin. La construction de celui-ci est facile à faire. Il ne nécessite pas de grandes compétences en bricolage. Vous devez juste avoir les outils indispensables pour réaliser les travaux. Suivez ce guide pour réussir la construction d’un poulailler en bois.

Définir l’espace nécessaire

Les poules ont besoin d’un logement dans lequel elles peuvent se sentir bien. Il faut leur donner les éléments essentiels dont elles ont besoin pour avoir une vie agréable. Avant de procéder à la construction du poulailler, commencez par trouver l’emplacement adéquat. Il est préférable de construire dans un endroit bien exposé à l’air votre poulailler. Il faut éviter de l’exposer en plein soleil. Le poulailler maison ne doit pas être humide et trop chaud. Au minimum, une poule a besoin d’une surface de 1 m. L’important lorsque vous élevez des poules chez vous, est de penser à l’épanouissement de l’animal. Il est primordial que les poules que vous élevez se sentent bien. Le confort des poules est un facteur non négligeable.

Quels matériaux pour votre poulailler

Il existe un large choix de matériaux pour construire votre poulailler. Vous pouvez opter pour le béton, le bois et le parpaing. Le bois reste un excellent matériau pour votre poulailler en raison des nombreux avantages qu’il apporte. Il vous permet d’avoir un poulailler esthétique qui met en valeur votre extérieur. En effet, le poulailler est en mesure de rehausser votre jardin. Sa présence ne gâche pas le paysage. Le bois est un matériau que vous pouvez travailler facilement. Pour vous simplifier la tâche, utilisez une scie sauteuse. Trouvez sur ce guide d’achat sur les scies sauteuses le modèle qui vous convient parmi les nombreuses références disponibles. Le bois est un matériau isolant qui permet d’avoir un poulailler répondant parfaitement aux besoins de vos poules. Un matériau naturel qui permet de préserver la santé de vos cocotes. Il permet de bénéficier d’un poulailler ni trop froid ni trop chaud. Le bois est une excellente option pour réguler la température et l’hygrométrie de votre poulailler. Vous pouvez le traiter avec un produit hydrofuge si vous souhaitez vous assurer que votre poulailler est parfaitement imperméable. Sachez que le poulailler doit être surélevé. Pour ce faire, mettez en place des tasseaux. La surélévation du poulailler permet d’éviter les risques d’humidité.

L’ameublement du poulailler

Un poulailler est composé de différents accessoires. Les perchoirs permettent à vos poules de se reposer. Si vous comptez élever plusieurs poules, il faut prévoir plusieurs perchoirs. Les barres des perchoirs doivent être de forme rectangulaire afin de garantir une excellente stabilité. Installez une mangeoire dans votre poulailler. Choisissez un récipient à nourriture correspondant au nombre de poules. Pour éviter l’humidité, il est préférable de placer à l’extérieur l’abreuvoir. Les poules ont aussi besoin de pondoirs de forme carrée de 30 cm. Ces derniers doivent être placés en dessous des perchoirs. N’oubliez pas de couvrir de paille fraîche les pondoirs afin d’offrir à vos poules des niches douillettes. D’ailleurs, répandez de la paille un peu partout dans le poulailler. Cela fait office d’isolation pour protéger du froid les poules. La paille sert également de litière. Le toit de votre poulailler doit être parfaitement étanche. Optez pour un toit capable de résister aux intempéries. Utilisez de la tôle ondulée métallique ou un revêtement bitumé. Ajoutez une clôture pour que vos poules puissent se promener. La clôture doit d’être de 1.60 m de haut afin de former une barrière sécurisée. Utilisez du grillage de qualité.

Afficher
Cacher