Travaux

Le syndic est mobilisé pour les travaux urgents

Le syndic est mobilisé pour les travaux urgents
80views

Lorsque les travaux se montrent très urgents, l’assemblée générale doit se réunir dans les plus brefs délais. Il doit tout de même informer les copropriétaires de l’exécution des travaux. Le syndic face à ces travaux urgents peut demander le versement d’une provision, cela dépend de la situation.

Les risques pesant sur le syndic

Pour les copropriétaires comme pour le syndic, effectuez des travaux en urgence présente des risques. Le syndic n’a pas toujours le temps de faire jouer la concurrence, de bien comparer les devis. Afin que les copropriétaires ne se retournent pas contre le syndic, ce dernier ne doit pas être lésé financièrement. Il doit alors trouver le meilleur prestataire. Il doit effectuer les travaux nécessaires à la sauvegarde de l’immeuble qu’il gère. Il y a urgence à exécuter les travaux lorsque l’absence de réaction rapide entraînerait un préjudice imminent. Si cela est nécessaire, le syndic peut démarrer les travaux sans leur accord après avoir obtenu celui du conseil syndical.

Lire également : Comment trouver un artisan facilement ?

Le syndic peut être accusé de négligence

En effet s’il ne fait pas procéder aux travaux urgents, la sécurité des personnes peut être impactée. Si les copropriétaires signalent des défaillances portant atteinte à la conservation de l’immeuble au syndic et que celui-ci n’engage pas les travaux ou qu’il tarde à les effectuer, sa responsabilité peut être engagée. Réparation d’une canalisation collective, changement d’une pièce de la chaudière en panne en plein hiver, étayer un mur menaçant de s’écrouler, entreprendre la réfection d’une toiture provoquant d’importantes fuites à l’intérieur de l’immeuble, ces réparations sont considérées comme étant urgentes. Le syndic peut alors décider de procéder à leur réalisation dans les plus brefs délais, car ils mettent en danger la sécurité des copropriétaires et celle de l’immeuble. Le syndic est habilité à faire réaliser les travaux urgents sans demander la réunion de l’assemblée générale.

A découvrir également : Comment construire une piscine naturelle ?

Afficher
Cacher