Travaux

Comment rattraper des bandes de placo mal faites après peinture ?

Comment rattraper des bandes de placo mal faites après peinture
305views

Nombreux sont ceux qui souhaitent tester la réalisation de joints de placo. Mais, il faut savoir que la réussite de ces travaux passe par une bonne dose de patience. Il faut également prendre certains paramètres en compte pour appliquer correctement les bandes de placo.

Et pour cause, le moindre défaut pourra être visible à lumière rasante et il sera assez difficile de se rattraper. De même, l’ajout de couches de peinture ne vous sera pas forcément d’une grande aide. Voici quelques solutions qui vous permettront de rattraper les bandes de placo mal faites après la peinture.

A lire en complément : Construction de maison en bois : ce qu’il faut savoir

Le reponcage

Si vos bandes de placo ont été mal faites, vous pourrez y remédier grâce au reponçage. Si les joints sont larges, ils seront alors moins flagrants. Vous devrez alors réaliser un ponçage soigné en vous procurant une spatule de 20 à 30 cm. C’est en réalité ce qui vous permettra de bénéficier d’une couche écrasée. Pour précision, la spatule doit être à 10°. Par la suite, vous devrez tout racler avec une spatule à 40° pour éliminer l’excès.

Le crépi d’intérieur ou l’enduit

En dehors du renforcement des murs, le crépi d’intérieur permet de masquer efficacement les différents défauts de finitions. Toutefois, vous devez éviter de créer des reliefs qui retiennent la poussière. Le crépi est moins pratique pour la peinture au rouleau. En plus de cela, le grain est très important et le rendu doit être irréprochable afin de rattraper les bandes de placo. S’il s’agit de l’enduit, le grain sera plus fin et il sera facile à cirer et à peindre.

Lire également : Brique de parement : une pointe de style en plus

Les peintures spéciales

On compte aussi parmi les solutions pour rattraper des bandes de placo les peintures spéciales. La peinture à la chaux vous aide à dissimuler parfaitement les imperfections. Applicable à la brosse, elle constitue un excellent moyen de croiser les coups. On obtient le relief grâce aux traces de brosse. Quant à la peinture sablée, elle requiert une application assez particulière. Avec l’opération, vous devrez brosser afin de refouler la chute des grains de sable.

La couverture des murs

Vous pouvez aussi recourir à la couverture des murs avec la toile à fibres ou la pose de papier à peindre. Dans ce cas, il est conseillé de choisir des motifs décoratifs afin de ne pas tomber dans l’excès de sobriété. Enfin, il faut dire que le papier peint se présente comme un excellent compromis afin de camoufler les joints de placo mal faits. La surface du mur doit être nette pour réduire les risques d’imperfections. Quelle que soit la solution choisie, pensez à vous appliquer pour éviter que le rattrapage ne soit difficile à cerner.

rattraper des bandes de placo

Autres problèmes de peinture et leurs solutions

Desquamation et cloques

Voir la peinture qui commence à s’écailler et à cloquer sans une pièce fraichement peinte est très désagréable. Et pourtant, il s’agit d’un problème courant pouvant être causé par différents facteurs. Il peut s’agir de l’humidité en dessous de la surface de peinture, l’application de peinture sur une zone poudreuse… Les surfaces sales peuvent également en être une cause.

De même, un mouvement excessif entrainant une contrainte sur le film de peinture peut provoquer une fissuration. Celle-ci va alors laisser la place à l’humidité et entrainer à son tour une peinture écaillée.

Pour y remédier, il faudra retirer tout le matériau en vrac. Ensuite, la surface doit être préparée avec un apprêt approprié puis recouverte d’un bon produit. Pour les grandes surfaces, le mieux serait de retirer entièrement la surface jusqu’à obtenir une surface nue et recommencer.

Les saignements

Ce genre de finitions inesthétiques est généralement provoqué par la contamination de la surface secondaire par des tâches solubles. Ceci sera toutefois très facile à résoudre. En effet, il suffira d’appliquer une couche de Polycell Stain Stop avant de procéder à une nouvelle décoration.

Surfaces de peinture flétries

La nouvelle peinture se froisse lorsque la surface de la peinture en question s’est séchée trop rapidement. Dans ce cas, la surface va former une fine peau avant que la peinture en dessous ne sèche complétement. En d’autres termes, elle rétrécit.

La meilleure solution est de laisser la peinture sécher et durcir. Cela peut prendre de nombreux jours, voire des semaines. Tout dépendra des conditions de séchage. Après qu’elle soit totalement sèche, vous pourrez frotter la surface à l’aide de papier abrasif « humide et sec ». De même, nettoyez avec de l’eau tiède et du détergent puis rincez la surface à l’aide d’eau claire. Laissez la surface sécher avant de repeindre. Si vous ne pouvez pas attendre qu’elle sèche, le mieux serait de gratter la peinture collante afin de la ramener sur une surface saine et sèche.

Le phénomène du cisaillement

Ce terme est utilisé pour désigner lorsque la peinture n’adhère pas à la surface. Cela est souvent causé par l’application de peinture sur des surfaces contaminées comme la cire, l’huile ou de polish. Afin de corriger cette imperfection, il est conseillé de laisser la surface sécher et de la frotter à l’aide de papier abrasif.