Comment bien préparer sa lunch box

Vous n’avez pas le temps de revenir chez vous pour déjeuner et êtes obligé de manger au bureau ? La lunch box est votre meilleure alternative. Encore faut-il savoir la préparer ! Vous vous identifiez dans cette situation où vous êtes à court d’idées de préparation pour votre déjeuner ? Voici nos meilleurs conseils pour disposer d’un repas équilibré même étant loin de chez soi, tout en respectant votre bien-être alimentaire.

Etape 1 : le choix des aliments à inclure dans la lunch box pour la semaine

Pensez équilibre alimentaire

Favorisez votre bien-être en respectant l’équilibre alimentaire. Votre lunch box doit être composé de moitié de légumes et fruits. L’autre moitié sera divisée en deux, la première part pour des céréales complètes (pain complet, pâtes complètes…) et la seconde pour les protéines animales ou végétales (fromage, thon, œuf, haricots…). Terminez par un bon filet de gras.

A lire aussi : Nouveau DPE : les logements énergivores seront interdits à la location en 2034

Les aliments à privilégier dans une lunch box

Commencez par les aliments que vous appréciez ! Ces derniers doivent être faciles à transporter et sains. Pour les plus créatifs, réservez les nouveautés pour les repas chez vous. Privilégiez les plats que vous connaissez et que vous maitrisez.

Toujours pour le choix des aliments, préférez-les frais et de saison. En hiver, évitez les fraises et les tomates tout en privilégiant les brocolis ou les bouquets. Chaque saison, vous avez plusieurs aliments qui sublimeront votre lunch. N’oubliez pas qu’il est préférable de choisir des aliments frais grâce à leur richesse en minéraux et vitamines. En outre, les fruits et légumes bio n’ont pas leur pareil pour leur apport en fibres.

A découvrir également : 5 étapes pour construire votre projet immobilier

Dites non au gaspillage alimentaire

Pour composer vos déjeuners, n’hésitez pas à vous servir des restes d’aliments dans votre frigo. Avec une feta, des tomates, du poulet, un filet d’huile d’olive, vous pouvez vous préparer une petite salade délicieuse. Il vous suffit ensuite d’accompagner le tout par une tartine de pain complet. Vous faites d’une pierre deux coups : vous évitez le gaspillage alimentaire tout en réalisant des économies.

Etape 2 : le planning de menu

L’idéal est de planifier votre lunch box à l’avance. Cela vous évite les improvisations, avant de partir, au risque de n’arriver à préparer qu’un simple sandwich ! La planification de votre déjeuner vous permet d’être plus efficace en gagnant du temps. Il vous sera plus facile d’identifier les aliments qu’il vous faut ainsi que les ustensiles à utiliser. Fini ces fois où vous tournez en rond plusieurs minutes sur comment remplir votre lunch box. En outre, il est plus facile de manger équilibré en passant par un planning de menu.

Etape 3 : les courses hebdomadaires

Une fois vos aliments identifiés et le planning menu réalisé, la dernière étape est de faire vos courses en conséquence. Il vous sera plus facile d’identifier les ingrédients à acheter. Tenez-vous en à votre planning, sans tenter de faire un surplus de courses. Par ailleurs, essayez au mieux d’acheter des aliments qui se conservent facilement. Cela vous évite les mauvaises surprises lors de la préparation !

Lynda
Afficher Masquer le sommaire