Travaux

L’importance de la pose de rupteurs thermiques

16views

La réglementation thermique RT-2012 a été instaurée de manière à limiter et à réduire la consommation d’énergie dans les constructions neuves. Parmi les solutions proposées pour se plier à cette réglementation, il y a le rupteur de pont thermique. Faisons le point sur ce dispositif d’isolation.

A voir aussi : Comment rénover une ancienne maison ?

Comment fonctionne exactement le rupteur de pont thermique ?

Dans les constructions neuves, les professionnels proposent souvent les rupteurs de ponts thermiques parmi les solutions d’isolation. Le rupteur de pont thermique, comme son nom l’indique, permet de réduire les ponts thermiques, autrement dit de réduire les déperditions de chaleur. Si cette solution convainc de nombreux foyers, c’est pour son efficacité. En effet, il peut réduire jusqu’à 85% les déperditions de chaleur, ce qui va permettre à la construction d’être bien isolée.

Le rupteur de pont thermique est à installer à des endroits bien précis, notamment au niveau des ponts thermiques. On peut donc le mettre aux jonctions de structures et aux liaisons. En plus d’améliorer l’isolation du bâtiment, le rupteur thermique va également éviter certaines dégradations liées à l’humidité comme les moisissures.

A lire aussi : Les aides pour faire des économies d'énergie chez soi

Les types de rupteurs de ponts thermiques

En général, on distingue deux types de rupteurs de ponts thermiques. Il y a le modèle qu’on va dire « classique », celui qui répond à la réglementation thermique RT-2012 et le modèle qui est plus adapté aux constructions en zone sismique. cliquez ici pour en savoir plus sur ces différents types de rupteurs de ponts thermiques.

Oui, les rupteurs thermiques peuvent traiter les ponts thermiques, mais seulement dans certaines zones. Ceci dit, la pose de ces dispositifs ne suffit pas toujours pour optimiser le confort thermique dans le logement. Il faudrait donc analyser les failles d’isolation et penser à une solution plus adéquate. Il se peut alors qu’en complément de la pose des ponts thermiques, vous devez faire une isolation intérieure, extérieure ou mixte.

Le coût de l’installation du rupteur thermique

Il faut comprendre que ce soit pour les rupteurs thermiques ou pour les autres solutions d’isolation, le coût du traitement des ponts thermiques est très variable. Il va principalement dépendre de l’ampleur des travaux et des matériaux que vous choisissez. En tout cas, si vous contactez des professionnels pour la pose des rupteurs thermiques, le prix qu’ils affichent peuvent comprendre à la fois le matériel et la pose. Pour être fixé par rapport à ce coût, demandez différents devis auprès de différents professionnels. Vous pourrez ainsi faire une comparaison et prendre la bonne décision.