Equipement

Comment fonctionne le nettoyage à la vapeur ?

Une femme qui fait le ménage
14views

Vous souhaitez adopter le nettoyage à la vapeur ? Vous voulez savoir tout ce qui tourne autour de ce procédé ? Sachez tout d’abord que cela ne peut pas se faire sans acquérir cet appareil multifonctionnel et technologique nommé nettoyeur vapeur. D’une utilisation relativement simple, et avec ses nombreux avantages, votre maison mérite le mieux pour que l’on s’assure de sa propreté. Ça y est ! Vous vous êtes décidé à acheter votre nettoyeur vapeur, car ce système de nettoyage vous intéresse. Pour enlever les doutes qui peuvent encore subsister sur ce sujet, cet article vous donnera des conseils pratiques et efficaces.

Pourquoi adopter le nettoyage à la vapeur ?

L’unique réponse à cette question est pour assurer une excellente hygiène à la maison. Notamment le souhait de nettoyer en profondeur l’intérieur de votre maison avec un produit écologique et efficace, le nettoyeur vapeur est fait pour vous. Pour ceux qui sont sensibles aux bactéries et tout ce qui est allergène, ce produit peut les soulager et remédier à leur souci.

A découvrir également : Comment entretenir son poêle en bois ?

D’autant plus que l’absence de détergent dans cet appareil réduit la pollution intérieure de votre foyer. Outre le fait que c’est un produit durable et performant, c’est aussi le meilleur choix pour assurer santé et bien-être.

Si le besoin que vous ressentez n’est que ponctuel, sachez qu’il est possible de louer un nettoyeur vapeur. En cas de crise, la location s’avère être la meilleure option pour enlever les punaises de lit et les puces qui envahissent la maison. Cependant, l’intérêt de l’acheter si cela entre dans votre budget est plus grand au vu des atouts qu’il offre à son propriétaire.

A découvrir également : Quels sont les véritables avantages de la centrale vapeur ?

Les techniques d’utilisation pour un nettoyage efficace

D’une simplicité extrême, le principe consiste à remplir le réservoir d’eau et ensuite brancher l’appareil pour faire chauffer l’eau. Une fois l’eau chauffée à environ 120 °C, le liquide se convertit en vapeur. Le débit de la vapeur peut être émis jusqu’à 170 km/h si l’utilisateur le souhaite.

C’est le circuit fermé qui force la vapeur à sortir et l’on n’a plus qu’à le diriger vers la surface à nettoyer. C’est précisément la chaleur qui se dégage de l’appareil qui va tuer les microbes, les acariens et enlever les moisissures de votre intérieur. Le rôle de la vapeur est d’enlever les mauvaises odeurs et le gras incrusté dans votre moquette ou tapis.

L’eau, l’élément principal de l’appareil

Si votre eau n’est pas trop calcaire, elle est parfaite pour le nettoyeur vapeur. Dans le cas contraire, vous risquez de boucher les tuyaux de l’appareil. Par ailleurs, si elle contient trop de sel (au cas où vous vivez près du littoral par exemple), le même effet se produit.

Dans ces cas-là, il faut remplir le réservoir d’eau déminéralisée qui sera mélangée avec l’eau du robinet. En outre, assurez-vous que votre appareil possède un système anticalcaire, car on ne pourra pas l’éviter complètement sauf avec un entretien régulier.

Les autres produits qu’on peut mettre dans l’appareil

Généralement, le nettoyeur vapeur n’a besoin d’aucun autre produit à part l’eau, et surtout pas de détergent ! Néanmoins, dans un objectif de nettoyage du réservoir et des tuyaux, un peu de vinaigre blanc peut y être versé.

Certains modèles proposent également un réservoir spécial pour mettre de l’huile essentielle dans l’appareil. Cette dernière permet de rafraîchir l’odeur de votre maison et plus encore si votre huile essentielle possède d’autres vertus.

Les accessoires nécessaires pour optimiser votre nettoyage

Pour vous permettre d’adapter votre appareil avec la surface que vous souhaitez nettoyer, des accessoires sont disponibles. En général, l’appareil vient au moins avec un accessoire prédéfini qui peut être une brosse, un chiffon ou une buse. Les accessoires spécifiques nécessitent des frais supplémentaires.

L’entretien des meubles en tissu par exemple (canapé, sofa, fauteuil, pouf…) nécessite une brosse ronde et un chiffon particulier. À l’inverse, une grille de barbecue sera nettoyée avec une brosse métallique. Pour viser une zone très précise, l’emploi d’une buse fine est le plus indiqué.

Après le nettoyage à la vapeur : quel entretien ?

Dans un souci d’utilisation pérenne de votre appareil, prévoyez un entretien régulier de celui-ci. Pour ce faire, après chaque utilisation, il faut rincer le réservoir avec du vinaigre blanc et ainsi enlever les résidus de calcaire. Ce geste permet aussi de désinfecter l’appareil après avoir été en contact avec les éléments impurs de la maison.

Par ailleurs, les accessoires doivent être nettoyés et rincés selon leur nature. S’il s’agit des chiffons ou serpillières, on peut les mettre à laver avec le linge de maison. Quant aux brosses par contre, un simple rinçage peut suffire à les nettoyer.

Les gestes pratiques pour enlever le calcaire

Généralement, les nettoyeurs vapeur sont dotés de systèmes anticalcaires qui sont déjà intégrés dans l’appareil. Ce système doit être entretenu de façon régulière en suivant les instructions données dans la notice d’utilisation. Commencez par la consulter pour savoir comment fonctionne le système anticalcaire interne. Il peut s’agir d’une tige ou d’un réservoir à vider tout simplement ou encore un programme autonettoyant à enclencher.

Si vous souhaitez procéder vous-même au détartrage de votre appareil, cela est possible également, il suffit de :

  • Remplir d’eau et de vinaigre blanc le réservoir et laisser reposer quelques heures
  • Allumer le nettoyeur avant de vider le réservoir par la sortie de la vapeur
  • Recommencer cette procédure avec de l’eau pour rincer l’ensemble.

Les techniques à suivre pour déboucher votre nettoyeur vapeur

Vous devinerez que votre appareil est bouché lorsque la vapeur sort, mais très faiblement. C’est le signe que le bouchon placé dans la tuyauterie est étroit. Pour y remédier, le vinaigre blanc est suffisant pour enlever une bonne partie du calcaire. Cette technique peut être renouvelée autant de fois que vous le souhaitez.

D’un autre côté, si c’est la sortie qui est bouchée, vous pouvez utiliser une aiguille et curer les trous de sortie manuellement. Ensuite, vous faites passer un chiffon imbibé de vinaigre blanc sur les trous avant d’essuyer avec de l’eau et enfin de faire sécher le tout. Si vous êtes convaincu, allez faire un tour sur différents comparatif sur les nettoyeurs et balais vapeur comme celui-ci en cliquant ici.

Afficher
Cacher