Immo

Quel isolant écologique choisir pour sa maison ?

18views

Améliorer l’isolation de sa maison réduit la consommation énergétique. Et être économe en énergie est un geste important pour la protection de l’atmosphère, surtout aujourd’hui que notre planète est en détresse.

Cependant, s’il faut utiliser des matériaux peu écologiques pour améliorer son isolation, ça revient au même. Alors, quel isolant choisir pour sa maison et ainsi être écologique à tous les niveaux ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

A voir aussi : Qu'est ce que rapporte une assurance vie ?

Quel isolant écologique choisir ?

Il existe en effet énormément de matériaux isolants qui peuvent servir pour l’isolation d’une maison. Il y a des matériaux synthétiques, très efficaces, mais qui sont dangereux pour la planète. Après, il y a ceux à base de matériaux naturels (minéraux), mais dont la production émet une grosse quantité de gaz à effet de serre.

Enfin, il y a les isolants écologiques (biosourcés) et c’est sur ces deniers que nous allons nous attarder dans cet article. Quel isolant écologique utilisé pour la maison ? Commençons tout de suite !

Lire également : Netimmo le nouvel agrégateur d’annonces immobilières en Suisse Romande

La fibre de bois

Il n’y a pas plus écologique que le bois. Même si certaines personnes pensent que l’exploitation du bois est un geste délibéré en vue de détruire la planète, cette matière est, selon les experts, bien plus écologique que ses alternatives. À ce niveau, il faut jeter un œil sur les résultats des recherches menées par les experts pour comprendre.

Quoi qu’il en soit, il existe effectivement des isolants en fibre de bois qu’on peut parfaitement utiliser pour l’isolation de la maison. Et contrairement à ce que certains peuvent penser, c’est un produit écologique qui permet à ceux qui l’utilisent de contribuer à la protection de la planète.

Seulement, on ne vous en voudra pas de ne pas vouloir utiliser le bois. Il faut reconnaître qu’il y a une contradiction à ce sujet. D’un côté, on nous dit de ne pas abattre les arbres et d’un autre côté, on dit que le bois est écologique.

La laine de mouton

Si vous ne voulez pas opter pour le bois, optez plutôt pour des isolants d’origine animale. À ce niveau, il y a la laine de mouton qui n’a plus à faire ses preuves. Que ce soit dans le textile ou dans nos assiettes, on retrouve le mouton un peu partout. Et il s’invite aujourd’hui dans les maisons sous forme d’isolant très efficace avec une capacité de conductivité thermique qui varie de 0.039W/mK à 0.042W/mK. C’est plutôt efficace pour l’isolation.

Il faut toutefois savoir que la laine de mouton est un produit qui coûte cher. Si vous comptez isoler entièrement votre maison avec ce produit, il va vous falloir un budget assez important. Et si vous êtes contre la maltraitance animale, on comprendra que vous ne souhaitez pas utiliser ce produit. Il y a des alternatives plus véganes, même si l’on sait tous qu’il est nécessaire pour son bien-être de couper régulièrement la laine du mouton.

La laine de coton

Il y a également la laine de coton dont on connaît déjà sa capacité à protéger du froid sur les pulls et couvertures en tout genre. Et contrairement au mouton, le coton, lui, est une fleur rejetée automatiquement par la plante si on ne le récolte pas. Donc, ici, il n’y a aucune question de maltraitance. Et la laine de coton peut servir d’isolation thermique et phonique très efficace.

Il est toutefois possible que vous vous inquiétez sur les conditions de vie des travailleurs dans l’industrie du coton. C’est tout en votre honneur. Après tout, on voit régulièrement dans les nouvelles que la condition de production du coton est loin d’être écologique. Ainsi, avant d’acheter de la laine de coton pour votre isolation, renseignez-vous sur sa source et, éventuellement, sur les conditions de production.

La fibre de lin

La fibre de lin est aussi très écologique et peut être utilisée comme isolant. C’est efficace et accessible. De plus, on ne connaît aucune polémique quant à la production de lin. C’est donc une alternative à laquelle on ne trouve aucun argument négatif si ce n’est que le produit soit issu d’une plante et que le la plante est un être vivant.

La laine de chanvre

Le prochain isolant écologique que nous vous proposons ici est des plus originaux. Il s’agit de la laine de chanvre qui, malgré le fait qu’il soit issu du Cannabis sativa, est aussi un isolant très efficace. D’ailleurs, outre l’isolation de la maison, on retrouve aussi le chanvre dans l’industrie textile, dans le domaine agricole et même dans la médecine moderne.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est très connue et c’est également un isolant très efficace. Ce produit est issu de papier ou de carton recyclé. Et comme c’est du recyclage, on entre bien dans le thème de l’isolant écologique. Et surtout, la ouate de cellulose est un très bon isolant thermique et phonique.

Attention toutefois de bien vous renseigner sur le procédé de recyclage puisque la ouate de cellulose contient parfois de petites doses d’additifs d’origine chimique. Il faut dire que le chimique et l’écologie sont des mots qui ne vont pas ensemble.

La paille

Une matière à la fois très économique et écologique, la paille peut aussi très bien servir d’isolant dans une maison. De plus en plus de Français y ont recours et c’est tout en leur honneur. La paille est, certes, un produit biodégradable, mais en avoir trop dans la nature provoquera une pollution visuelle.

En général, la paille est destinée à l’alimentation animale ou à servir d’engrais naturel pour les plantations bios. Comme elle n’est pas très convoitée (il existe des engrais et des alimentations animales bien plus intéressants), la paille ne coûte pratiquement rien. En utilisant de la paille pour isoler votre maison, vous ferez une économie considérable tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Isolant en terre battue pour le sol

Enfin, il y a un matériau d’isolation pratiquement gratuit : la terre. La terre est en effet un isolant très efficace pour le sol. Et comme on en trouve partout, elle est gratuite. Il est possible de réaliser une isolation du sol en terre battue. Certaines personnes y ont même recours pour isoler leurs murs, mais la manœuvre semble complexe et on n’a aucune information quant à l’efficacité de la terre battue en tant qu’isolation murale.

Afficher
Cacher