Infiltrations d’eau dans les sous-sols : les risques et les solutions efficaces

Les infiltrations d’eau dans les sous-sols constituent un problème courant pour de nombreux propriétaires. Elles peuvent entraîner des dégâts importants à la structure de votre maison et des risques pour la santé des occupants. Afin d’y remédier, vous devez comprendre les causes de ces infiltrations et envisager des solutions appropriées pour y faire face.

Les causes principales des infiltrations d’eau dans les sous-sols

La source la plus courante d’écoulements dans les sous-sols est l’accumulation d’eau autour des fondations, due à un drainage inadéquat ou à une pente de terrain défavorable. Les fissures dans les parois et les soubassements sont également une cause fréquente. Elles peuvent résulter de la pression hydrostatique, du tassement du sol ou des cycles de gel et de dégel qui affaiblissent les structures.

A lire aussi : Comment enlever auréole sur canapé tissu ?

Comme nous l’explique un expert en bâtiment, les problèmes d’infiltration d’eau sont aussi provoqués par une mauvaise étanchéité des cloisons. Les systèmes d’assainissement obstrués ou endommagés peuvent aussi être responsables d’une infiltration. Les égouts, conçus pour éloigner l’eau des fondations, peuvent se boucher avec le temps à cause de la boue, des racines d’arbres ou de débris. Ils empêchent de ce fait une évacuation efficace de l’eau. Enfin, les conditions météorologiques extrêmes comme fortes averses, les inondations et les tempêtes augmentent le risque de ce phénomène.

problèmes d'infiltration d'eau, infiltration eau sous-sol

Lire également : Faites des économies d'énergie monumentales en isolant correctement cet espace chez vous...

Les risques pour la structure et la santé liés aux infiltrations d’eau

L’humidité excessive affaiblit les matériaux de construction, ce qui provoque des fissures et une détérioration progressive des fondations. Les murs de soutènement peuvent perdre leur intégrité et menacer la stabilité globale du bâtiment. De plus, l’eau stagnante favorise la prolifération de moisissures et de champignons. Ces micro-organismes libèrent des spores dans l’air et entraînent des problèmes respiratoires, des allergies et des infections chez les habitants.

La moiteur persistante attire également des nuisibles tels que les termites et les fourmis qui se nourrissent du bois. Leur présence peut causer des dégâts supplémentaires et nécessiter des interventions coûteuses pour éliminer ces infestations. Les problèmes d’infiltration d’eau peuvent aussi compromettre les installations électriques situées dans le sous-sol. Les courts-circuits et les pannes deviennent plus fréquents, ce qui augmente les risques d’incendie et de dommages aux appareils électroménagers.

Les méthodes de drainage et d’imperméabilisation pour protéger votre sous-sol

La première étape consiste à vous assurer que le terrain autour de votre maison est correctement nivelé pour permettre à l’eau de s’écouler loin des fondations. Un professionnel peut vous aider à créer une pente adéquate et à poser des gouttières et des descentes pour diriger l’eau de pluie vers des zones sûres. Les drains français sont une solution populaire pour gérer les problèmes d’eau souterraine. Ils collectent l’eau près des fondations et l’éloignent vers des espaces de décharge appropriés.

L’application de membranes imperméables, de revêtements de ciment hydrofuges et de peintures étanches empêche aussi l’eau de passer. Les injections de résine dans les fissures et les joints peuvent également sceller les points d’entrée potentiels. Enfin, vous pouvez utiliser des pompes de puisard pour les sous-sols sujets aux inondations. L’installation d’un système de secours alimenté par batterie garantit le fonctionnement de la pompe même en cas de panne de courant.

Nicolas
Afficher Masquer le sommaire