Jardin

Muscat bleu : un raisin de table résistant

134views

Le muscat bleu résulte du savoir-faire de l’éleveur de vignoble Garnier dans les années 1930, d’où son surnom « Garnier 83/2 ». Il est en effet un type de raisin de table, d’origine suisse, issu du croisement de Garnier 15/6 et de Seyve-Villard 20-347. Ses caractéristiques hors du commun viennent sans doute de ce procédé génétique spécifique qui a permis de le générer. Si vous êtes à la recherche d’un pied de vigne pour votre jardin, notez ces informations sur le muscat bleu avant de prendre votre décision.

Les spécificités du muscat bleu

À l’instar du divico et du divona, le muscat bleu est un des cépages hybrides qui dévoilent le talent des Suisses dans le domaine de la viticulture. Appartenant à la famille des vitacées, ce type de raisin se reconnait par sa couleur bleue foncée. C’est un type de plant de vigne non parfumé, et dont les feuilles sont caduques. Il se distingue également par ses petites branches parsemées de poils couchés. Nous vous conseillons de bien vous informer sur tout ce qu’il faut savoir sur le raisin muscat bleu avant de le cultiver, étant donné toutes les spécificités que présente ce cépage au goût sucré et à la saveur très prononcée de muscat.

Lire également : Le grillage s’utilise partout à la maison

Notez par exemple qu’il est important de prévoir dans l’environnement immédiat du muscat bleu, un support physique à même de porter son port grimpant qui peut être de 3 mètres lorsque le cépage arrive à maturité. Ses longues grappes en forme conique sont composées de gros grains dont la chair est à la fois ferme, juteuse et acidulée. Le muscat bleu est un raisin qui a du succès chez les Belges, les Autrichiens et les Allemands. Vu les avantages que présente sa culture, il sera probablement adopté par les Français dans les prochaines années.

raisin de table muscat bleu

A lire aussi : Les méthodes pour trouver le bon store exterieur

Pourquoi opter pour un pied de muscat bleu ?

La structure génétique du muscat bleu fait de lui un cépage dont la résistance est bien au-dessus de nombreux plants de vigne. Il n’est pas sensible aux différentes maladies fongiques provoquées par les parasites qui attaquent les plantations de vignes, notamment pendant les périodes humides. Le mildiou et ses tâches sur les feuilles n’ont donc aucun effet sur le muscat bleu. Ce raisin oppose la même résistance au botrytis et à l’oïdium qui affectionnent particulièrement les grappes.

En dehors de sa capacité à résister aux maladies, le muscat bleu est également apprécié pour son adaptation aux différentes conditions climatiques, même les plus extrêmes. En effet, il ne redoute pas le soleil ni la chaleur de l’été, et s’adapte parfaitement au gel de l’hiver. La viticulture indique d’ailleurs que ce cépage peut être cultivé en dessous de 10°C. Tous ces atouts font du pied du muscat bleu le meilleur à choisir pour un amateur de la viticulture.

En effet, pour un novice, l’un des critères de choix à considérer pour trouver le meilleur pied de vigne est de tenir compte des conditions climatiques de sa région, le but étant de réduire au maximum les tâches d’entretien. C’est en cela que le muscat bleu est une option intéressante pour votre jardin ; même si vous habitez dans les montagnes, il poussera avec succès.

De même, on peut noter que sa présence ne nuit pas à la santé des autres cultures. Il est également prouvé que sa culture ne présente aucun danger pour vous, parce que le muscat bleu ne génère aucun allergène. Au contraire, il vient sublimer le décor de votre maison notamment grâce au mélange de couleurs que propose son feuillage caduc. Avec ses jeunes rameaux ou herbacés dont on peut voir les stries et les entre-nœuds, le muscat bleu présente une belle structure qui constitue un atout déco.

La précocité du bourgeonnement du raisin muscat bleu vous encouragera à choir cette variété. Il ne vous fait attendre que 4 semaines pour commencer à montrer ses premières graines. Cette période peut même être plus courte si vous lui accordez un soin approprié. Malgré tout, la culture du muscat bleu présente quelques spécificités qu’il est important de connaître.

La culture du muscat bleu

Bien que cette variété de vigne soit facile à cultiver, il convient tout de même de respecter certains principes à commencer par l’achat du bon plant de vigne au bon endroit. Plusieurs sites sont spécialisés dans la vente de pieds de vigne, vous y trouverez la taille de pied de muscat qui vous convient ainsi que le conditionnement de votre choix. Vous pouvez avoir le plant dans un godet, un pot, ou à racines nues. Pour un transport plus sécurisé, il est préférable de vous faire livrer dans un contenant.

Pour ce qui est de la taille, un grand pied de muscat facilitera la tâche du jardinier, celui-ci étant plus proche de la maturité. Néanmoins, vous pouvez opter pour une petite taille si votre budget vous l’impose, seulement le climat de votre région doit lui permettre de se développer plus vite. En option, vous pouvez accepter les services d’entretien et de récolte de votre site fournisseur, si ce dernier le propose.

Une fois que vous avez votre pied de muscat bleu, la prochaine étape consistera à trouver le sol idéal pour le planter. Cette vigne s’adapte à tout type de sol, caillouteux, calcaire, sableux, pauvre ou aride. Cependant, son rendement est meilleur dans un sol riche et profond. Il est préférable d’éviter le type de sol permanemment humide. Si vous n’avez pas d’autres options, l’idéal est de faire une couche de cailloux dans le trou avant de poser le plant.

Prenez d’abord le soin de débarrasser le plan des mauvaises herbes, afin d’éliminer les risques de maladies. Dans l’idéal, celui-ci doit se trouver dans un cercle propre de 50 cm de diamètre minimum. Ensuite, il faudra creuser un trou de 40 cm dans lequel vous mettrez une poignée d’engrais organique. Arrosez le plant avant de procéder à sa plantation. Sa pose doit se faire avec beaucoup de soin. Il est important de bien étaler chacune des racines.

pied de vigne muscat bleu

Les conditions pour avoir une culture épanouie

La force de résistance exceptionnelle du muscat bleu ne vous empêche pas de le cultiver dans les meilleures conditions, pour optimiser la récolte. Les viticulteurs professionnels vous conseilleront dans un premier temps de le planter dans un endroit bien exposé au soleil. En effet, les rayons solaires permettent à cette variété de vigne de produire des grains plus fermes, plus sucrés, avec plus de chair et de jus.

Comme nous l’avons souligné plus tôt, la taille du port grimpant du muscat bleu à maturité fait que cette vigne nécessite un support sur lequel elle peut s’accrocher. Vous pouvez installer un treillage, ou opter pour une tonnelle ou une pergola. Votre vigne peut également former sa treille sur des fils que vous tendrez sur un mur. Une fois que le plant est dans le sol, arrosez-le une fois encore et laissez ses racines enclencher son processus de développement.

Le muscat bleu est une vigne qui a tout de même besoin d’être entretenue pour donner un meilleur rendement. Vos missions d’entretien consisteront essentiellement à bien tailler au bon moment, et à utiliser les engrais compatibles avec cette variété. Pour que ses fruits profitent bien de la sève, vous devez débarrasser le tronc de la vigne des jeunes pousses qui apparaissent lors de la végétation.

L’utilisation de pailles sur le pied de la vigne permet de combattre les mauvaises herbes, particulièrement en été. Une autre astuce consiste à rajouter de l’engrais en griffant le sol. Renforcez sa résistance aux maladies en plantant autour d’elle des plants aromatiques comme la lavande ou l’origan. Enfin, vous pouvez ensacher les grappes avec du papier kraft pour les protéger des oiseaux, guêpes, etc.