Actu

Doit-on vraiment appeler un serrurier quand notre porte est bloquée à Paris ?

18views

Nul n’est à l’abri d’une porte bloquée. Il suffit donc d’un vent violent pour rabattre hermétiquement une fermeture entrebâillée. Par ailleurs, cette panne peut intervenir si le résident referme brutalement la porte derrière lui, alors qu’il sort tout pressé de son appartement. Dans ces situations, deux choix alternatifs sont envisageables : bricoler soi-même ou faire appel à un professionnel. De toute évidence, la dernière option semble la plus pertinente. Pour quelles raisons faut-il la privilégier ? Focus sur les avantages des prestations d’un serrurier, en cas de porte bloquée.

Porte bloquée : pourquoi solliciter un serrurier ?

Le bricolage est très souvent le premier réflexe, en cas de porte bloque. Pourtant, cette solution peut être la source d’une dégradation avancée des installations, faute de compétence et de matériel adapté. A contrario, un serrurier à Paris est plus qualifié pour ce type d’opération. Car, il dispose de l’expertise nécessaire et de l’outillage requis pour une prise en charge efficace de la panne. Sa principale mission est de préserver autant que possible l’intégrité du dispositif, afin de limiter les dépenses à son client. Dans ce cadre, il exploite diverses techniques pour débloquer la panne. En attendant de dévoiler les plus recommandées, il importe de distinguer les différentes pannes de porte fermée.

A lire aussi : Évacuation des eaux usées : quelles sont les dispositifs les plus adaptés à une maison individuelle ?

Porte claquée : que comprendre ?

Avant son intervention, le serrurier procède à un diagnostic de la panne. Il peut alors révéler qu’il s’agit d’une porte claquée. À quoi cela retourne concrètement ? En effet, ce blocage a lieu lorsque l’accès n’est pas fermé à clé et que le résident ne parvient néanmoins pas à l’ouvrir. Ce dysfonctionnement est provoqué par l’entrée du pêne à l’intérieur de la gâche, située dans le bâti.

Porte bloquée : que comprendre ?

Une porte est véritablement bloquée lorsqu’elle est fermée à clé et ne s’ouvre plus. Plusieurs facteurs peuvent occasionner ce dysfonctionnement. Ainsi l’usure de la serrure, le gonflement de la porte et les tentatives d’effraction en sont les principales causes.

A voir aussi : Comment peindre un carrelage mural de salle de bain ?

Ainsi, comment le serrurier parvient-il à régler cette panne ?

Le crochetage ou la radio en cas de porte claquée

Il existe une variété de techniques professionnelles pour ouvrir une porte claquée. Toutefois, elles n’offrent pas la même efficacité. Raison pour laquelle il faudra opter pour un serrurier expérimenté. Un tel profil saura régler la panne sans détruire l’installation. Dans cette perspective, le professionnel optera certainement pour la technique du crochetage. Il se sert alors d’un kit spécialement destiné à cet usage.

Par ailleurs, le serrurier peut aussi décider d’insérer une radio ou feuille de mica, entre le bâti et la gâche. Toutefois, il ne prendra cette option que sur une porte non-protégée contre l’introduction de ce type matériel.

La destruction du cylindre en cas de porte bloquée

Lorsque la porte est bloquée, le professionnel est obligé de transpercer le cylindre, afin d’atteindre le panneton qui permet de déverrouiller le pêne. Dans ce cadre, le serrurier s’assure de ne détruire que le cylindre. À la fin de l’opération, il installe un nouveau dispositif conforme aux normes.

La garantie sur les travaux

De ce qui précède, le recours à un serrurier permet d’ouvrir une porte claquée ou bloquée sans trop de dégâts. Rappelons que son intervention est toujours couverte par une garantie. Les clients peuvent donc le rappeler, en cas de constat d’éventuels dysfonctionnements suite à ses prestations.

Afficher
Cacher