Equipement

Performance énergétique: construire des logements plus respectueux de l’environnement

63views

L’évaluation concernant la performance énergétique au sein d’un logement fait aujourd’hui partie des volontés du gouvernement pour protéger l’environnement et préserver les ressources naturelles, maîtriser les charges et ressentir un confort optimal dans les logements.

Réaliser des économies d’énergie est actuellement une obligation nationale étant donné que la France est l’un des pays qui doit respecter la réglementation européenne en diminuant la consommation de ses infrastructures. Pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison, voici quelques pistes à adopter.

A voir aussi : Literie : un marché qui va peser 1,47 milliards d'euros en 2022

Installer des équipements performants et économes

Les équipements économiques ont une véritable influence sur l’environnement. Certains de ces appareils utilisent effectivement des fluides frigorigènes pour fonctionner. Mais, il est préférable d’opter pour les équipements qui utilisent des fluides avec de faibles conséquences sur le réchauffement global afin de limiter l’impact sur l’environnement si jamais une fuite de fluide frigorigène survient.

Vous devez aussi savoir que le taux d’émission de gaz à effet de serre dépend également de la performance de vos appareils électroménagers. S’ils sont mal entretenus ou manquent d’entretien, cela risque d’engendrer une surconsommation et plus de rejets de CO2 dans l’atmosphère.

Lire également : Le WC japonais : devriez-vous en installer un ?

Pour limiter ces dégâts, misez sur les systèmes qui utilisent les énergies renouvelables comme le chauffe-eau solaire, la pompe à chaleur, le ballon thermodynamique,… Ces appareils n’ont aucun impact négatif sur l’environnement.

Les travaux à réaliser pour améliorer la performance énergétique

Pour construire des habitations soucieuses de l’environnement, il faut définir la consommation énergétique de votre maison, vous devez d’abord faire appel à un audit PEB. Cette personne évaluera la performance énergétique de votre logement pour découvrir les points à améliorer ainsi que les travaux à réaliser pour obtenir un certificat PEB. En général, l’amélioration de la qualité énergétique passe toujours par l’amélioration de l’isolation.

Ce type de travaux vise à réduire considérablement la consommation d’énergie et à limiter les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur. Il s’agit généralement de l’isolation des combles, des murs, de la toiture, des ouvertures et du plancher.

En outre, le système de chauffage est aussi un autre élément à prendre en compte pour réussir à améliorer la qualité énergétique de votre appartement. Cela consiste à remplacer la vieille chaudière par un autre système moins énergivore.

Mettre en place un régulateur ou un programmateur

Pour mieux gérer le système de chauffage, il vaut mieux installer des régulateurs et des programmateurs chez soi. Ces dispositifs vous permettront d’éviter le gaspillage et d’optimiser encore plus le fonctionnement du chauffage.

D’ailleurs, la réduction de consommation d’énergie permise par ces équipements atteint jusqu’à 20 %. La plupart des nouvelles installations sont déjà équipées de ces accessoires :

  • Le programmateur est un équipement qui permet d’adapter les réglages du chauffage en fonction des besoins du propriétaire du bâtiment Grâce à lui, vous pouvez mettre en veille la production d’eau chaude durant votre absence, prolonger le système de chauffage durant une soirée, programmer la coupure, etc.

En d’autres termes, le programmateur autorise donc le contrôle permanent des températures intérieures. Certains modèles plus perfectionnés peuvent même piloter les différentes pièces de la maison.

  • Le régulateur comme son nom l’indique permet de régler la température de votre appartement à une valeur déterminée. Il prend en considération les températures extérieures, les apports de chaleur du soleil et des appareils électroménagers afin de réguler le fonctionnement du système. Cela procure une meilleure stabilité et du confort pour les habitants.

Bien entretenir pour avoir un rendement maximum

L’entretien régulier du système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire doit se faire au moins une fois par an. Grâce à ce geste, vous pouvez maintenir une bonne efficacité énergétique de votre domicile ou autre local, avoir un rendement optimal, éviter l’augmentation des consommations et réduire l’impact sur l’environnement.

Un professionnel pourra détecter les défectuosités ou les défauts entrainant la hausse de la consommation d’énergie. Ainsi, vous aurez des équipements plus performants et de longues durées de vie. Cela permet aussi de prévenir les pannes qui pourraient subvenir pendant la période hivernale.

Surveiller étroitement la consommation 

Pour déterminer les dépenses énergétiques des postes de consommation du logement, il est préférable d’installer un gestionnaire d’énergie qui affiche et mesure en même temps les consommations au sein de votre maison. Dans ce cas, n’hésitez pas à installer un compteur intelligent, disponible chez votre distributeur d’énergie.

De même, n’oubliez pas de remplacer tous les équipements gourmands en énergie. Savez-vous que 52 % de la consommation d’énergie dans une maison concerne les usages spécifiques de l’électricité, notamment : l’électroménager, la micro-informatique et l’audiovisuel.

Pour réduire cette consommation excessive, remplacez les anciens appareils électroménagers par des équipements nouveaux plus économes.

Voici quelques idées à adopter pour rendre votre vie meilleure et plus responsable : choisissez, par exemple, le réfrigérateur, le sèche-linge de classe A+++. Privilégiez l’usage des lampes à LED plutôt que les halogènes, utilisez un ordinateur portable aux postes fixes, une imprimante à jet d’encre plutôt qu’une version laser, un téléviseur LCD au lieu d’un écran plasma ou une plaque de cuisson à induction plus qu’une plaque vitrocéramique.

L’importance de l’étiquette énergétique en cas de vente ou de location

Toute habitation, maison ou appartement mis en vente ou en location doit être soumise à un diagnostic de performance énergétique (DPE). C’est une obligation à respecter pour affirmer que votre bien immobilier est en bon et due forme. De plus, une meilleure performance énergétique peut augmenter la valeur du logement.

Pour calculer la performance énergétique, le diagnostiqueur prend en compte la configuration du logement, les équipements et la consommation d’énergie en général. Après l’évaluation, une classe DPE allant de G à A est attribuée au logement en fonction des résultats. Si vous souhaitez obtenir une étiquette énergétique verte, il faudra consommer moins de 150 kWh par m² par an.

Pour vendre ou louer au meilleur prix, il serait préférable de rénover votre maison en respectant les normes environnementales. La norme de Régulation Thermique RT 2012, par exemple, consiste à poser un double-vitrage, isoler les combles et changer de système de chauffage.

Cette installation permet de limiter les dépenses en électricité et gaz, et d’éviter les pertes d’énergie. Par ailleurs, vous pouvez toujours utiliser un simulateur de consommation énergétique pour évaluer l’ampleur des travaux, si besoin.

Afficher
Cacher