mercredi, février 12, 2020
Jardin

Comment aménager un bassin dans son jardin ?

8views

Plusieurs propriétaires de maison ont opté pour l’implantation de bassin au sein de leurs jardins. C’est tout à fait compréhensible lorsqu’on se réfère aux avantages que peut offrir un tel investissement dans un espace, quel qu’il soit. Le premier atout est d’ordre décoratif, mais le bassin garantit aussi un environnement naturel et original. Cependant, pour bénéficier des bienfaits de cette installation dans votre jardin, plusieurs dispositions sont à prendre en compte lors du processus d’implantation.

Choisir le bon emplacement

L’installation du bassin est généralement perçue comme un travail complexe, mais lorsqu’on sait s’y prendre il n’y a rien de plus simple. De ce fait, la condition primordiale pour un aménagement réussi se situe au niveau du choix de l’emplacement. Dans cette optique, il est vivement recommandé de choisir un endroit inaccessible au soleil, c’est-à-dire un emplacement où règne l’ombre. Si votre espace ne vous permet pas d’exclure le soleil de votre bassin, plantez un arbre ou construisez un mur à côté de manière à ce qu’il puisse le protéger de sa lumière. Un bassin exposé dans un espace ombragé favorise le dynamisme de ce cadre aquatique.

A voir aussi : Un clôture de jardin en fer: bonne ou mauvaise idée?

Aussi, si vous n’avez pas le temps nécessaire pour entretenir votre installation, évitez de l’exposer au milieu des arbres à feuilles denses. Elles pourraient tomber dans le bassin et le salir régulièrement.

Lire également : Les finitions dans je jardin, c'est ce qui fait la différence

Bien choisir votre bassin

Il existe plusieurs types de bassins notamment le bassin performé, le bassin en béton, le bassin à fond plat, etc. Il est important que vous choisissiez un modèle conforme à vos goûts et à votre utilisation. Mais surtout, l’entretien et les exigences d’installation peuvent varier d’un bassin à un autre. Certains produits nécessitent un entretien régulier tandis que d’autres ne demandent pas grand effort pour se maintenir propres. En outre, l’installation d’un bassin en béton ou d’une bâche de bassin par exemple exige un certain savoir-faire dans le processus de mise en œuvre. Les modèles performés sont moins exigeants, mais il est très important de demander l’avis d’un constructeur de bassin de jardin afin de choisir le type de construction qui s’intègrerait parfaitement à votre espace, quelles que soient ses caractéristiques.

Le choix des plantes aquatiques

Les nénuphars sont généralement privilégiés parmi les fleurs qui contribuent à la constitution d’un bassin. Ils sont bien décoratifs, mais vous pouvez envisager d’autres plantes à floraison extraordinaire, lesquelles rendraient votre espace plus unique. En effet, les plantes telles que l’Astibe, l’Arum d’Éthiopie, le Lotus, etc. possèdent des propriétés non seulement esthétiques, mais aussi, elles trouvent leur éclosion dans les milieux humides. Plantées tout autour, elles donneront un décor exceptionnel à votre œuvre.

Prévoir le dispositif de pompage et de filtrage adéquat

Après l’installation de votre bassin, il vous faudra l’aménager de manière à ce que l’eau y circule normalement. Pour ce faire, vous devez obligatoirement y installer un dispositif de pompage et de filtrage d’eau. Il ne s’agit pas toutefois de sélectionner votre matériel de manière précipitée. Il faut qu’il ait la puissance adaptée à votre bassin. Si ce dernier a une dimension de 4m3 par exemple, votre matériel de pompage doit pouvoir pomper 2m3 d’eau par heure. Il doit également avoir la puissance nécessaire pour conduire l’O2 vers le filtrage. Retenez que le filtrage de votre bassin est capital pour le maintenir propre sur le long terme.

Afficher
Cacher