Déco

Comment transformer son balcon et en faire une pièce supplémentaire ?

32views

Si vous manquez d’espace chez vous, il est tout à fait normal si vous projetez de faire des travaux d’extension dans votre maison. Mais agrandir sa maison coute cher. Sauf peut-être si vous avez un balcon qui ne vous sert pas beaucoup. Dans ce cas, vous pouvez transformer ce balcon en pièces à vivre supplémentaires. Et dans cet article justement, nous allons vous montrer comment transformer un balcon en pièce à vivre.

Comment transformer un balcon en pièce supplémentaire ?

A voir aussi : Le canapé d’angle : les avantages de ce meuble de salon

Pour transformer un balcon en pièce supplémentaire, il n’y a pas 36 solutions. Vous devez le couvrir, y mettre des murs pour que la pièce ne soit pas ouverte aux quatre vents et, surtout, isoler l’intérieur. Mais comment faire tout ça ? Là est toute la question que nous allons décortiquer dans cet article.

Faire un plan

Avant d’entamer un projet de construction ou d’extension d’un bâtiment, il est important de toujours commencer par un plan. Vous devez faire un plan du résultat escompté et ainsi réaliser vos travaux en fonction. Pour cela, si vous avez de l’imagination et de l’idée, réalisez votre plan vous-même et ne vous privez pas de l’aide de la technologie qui propose aujourd’hui des outils très faciles à utiliser pour concevoir des plans de construction.

A lire en complément : ERP 5ème catégorie, norme et classement ERP : de quoi s'agit-il ?

Une fois que tout est en place, vous pouvez commencer la transformation de votre balcon en pièce supplémentaire.

Les murs

La première étape et sans doute la plus difficile pour transformer un balcon en pièce supplémentaire est de construire des murs. Et comme un balcon est toujours accolé au mur de la maison, il vous faudra donc construire 3 murs de plus pour qu’il ne soit pas ouvert à tous les vents.

Plusieurs choix s’imposent pour concevoir un mur : le béton, des briques ou le bois naturel. Le béton, lui, s’adresse plus aux constructions industrielles, mais vous pouvez choisir entre les deux options restantes.

La brique a l’avantage d’être particulièrement solide. Il a également une très bonne longévité et ne nécessite pratiquement aucun entretien. Le souci avec les briques c’est que les travaux coûtent cher. Entre le prix du prix, la main-d’œuvre et tout le reste, l’addition risque de grimper très vite. À ce niveau d’ailleurs, il est conseillé de solliciter l’aide d’un maçon professionnel si vous n’avez aucune connaissance en maçonnerie. La solidité de votre bâtiment en dépend.

La deuxième option est le bois naturel. Plus accessible et plus facile à installer, cette option naturelle est l’idéal si vous souhaitez faire des économies pour transformer votre balcon en pièce supplémentaire. Vous pouvez tout à fait faire vous-même les travaux. Tout ce qu’il vous fait c’est de bons outils, des idées et, éventuellement, des tutoriels en menuiserie. L’autre avantage de l’utilisation du bois c’est que les travaux avancent très vite et on obtient rapidement un aperçu du résultat final.

La couverture

Pour pouvoir vivre sereinement dans une pièce, il faudrait qu’elle soit couverte pour protéger l’intérieur de la pluie et de la neige. Pour transformer un balcon en pièce supplémentaire, il est donc primordial de la recouvrir.

Il n’est pas du tout difficile de recouvrir une pièce lorsqu’il s’agit d’une pièce d’assez petite taille. Pour ce faire, commencez par concevoir le cadre de la toiture. Vous pouvez le réaliser en métal, mais préférez le bois qui est plus économique et plus facile à travailler. Une fois que c’est fait, hissez la cadre au-dessus de la structure et fixez-la solidement sur les murs précédemment construits.

Sachez que la toiture d’une maison doit toujours se pencher légèrement vers un côté pour laisser s’écouler l’eau. Pendant l’installation du cadre de la toiture, vous devez donc faire en sorte qu’il soit légèrement incliné vers un côté, de préférence le côté opposé au mur de la maison.

Une fois le cadre installé, vous pouvez passer à la mise en place des traverses. Pour être sûr que ça tienne, mettez des travers tous les 1 mètre. C’est valable si vous souhaitez installer une toiture en tôle, mais si vous comptez installer une toiture en tuile cuite, l’espacement des travers doit correspondre à la taille des tuiles.

En tout cas, quand tous les travers sont installés, vous pouvez passer à l’installation de la toiture en elle-même (tôle ondulée, tôle galvanisée, tuile ou autre.

Les ouvertures

À partir de là, votre balcon ressemble déjà un peu plus à une pièce à vivre, mais il reste encore à faire. Passons maintenant aux ouvertures de cette nouvelle pièce.

Vous avez sans doute déjà une idée de l’emplacement des fenêtres et portes (s’il y en a une). Le fait est qu’il y a sans doute une porte qui menait à votre ancien balcon et si la pièce récemment construite est d’une taille assez petite, il n’est pas forcément nécessaire d’en ajouter d’autres.

Par contre, pour laisser l’air et la lumière envahir la pièce, il vous faudra des fenêtres. Et vous avez sans doute déjà une idée de l’emplacement de ces fenêtres que vous avez déjà précisément indiqué sur votre plan. D’ailleurs, n’oubliez pas de prévoir les emplacements de ces portes et fenêtres dans vos murs.

Quant à la construction, vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel de la menuiserie. Il n’est, certes, pas difficile de construire une fenêtre en bois, mais mieux vaut faire appel à un menuisier professionnel.

L’isolation

Si l’aide d’un professionnel est parfois nécessaire pour avoir des ouvertures esthétiquement potables, la capacité d’isolation de la maison en dépend aussi. S’il est assez facile de construire une fenêtre basique en effet, il est beaucoup plus compliqué de la rendre isolante à la chaleur et au bruit.

Parce qu’avant de pouvoir vivre confortablement dans votre balcon transformé en pièce supplémentaire, il faudra qu’il puisse vous protéger contre le froid et la chaleur, mais aussi contre les bruits de l’extérieur. La prochaine et dernière étape de la transformation va justement consister à installer l’isolation thermique et phonique. Et pour cela, installez-en autant sur les murs que sur la toiture.

Une fois que vous avez réalisé toutes ces étapes, vous pouvez passer à l’aménagement intérieur de votre pièce nouvellement construite. Vous pouvez aussi passer à l’installation électrique et à tout le reste.

Afficher
Cacher