Maison

Repassage : quelles sont les trois techniques les plus populaires ?

77views

S’habiller de façon présentable est le fruit d’un savoir-faire. Parmi les dispositions à prendre pour avoir une tenue vestimentaire irréprochable, il existe le repassage. Malheureusement, plusieurs personnes considèrent cette tâche comme une véritable corvée, une tâche fastidieuse. Pour l’accomplir, il existe sur le marché plusieurs techniques, des plus simples au plus complexe. Les centrales vapeur, les fers à repasser, les défroisseurs et autres garantissent un repassage facile pour un résultat satisfaisant. Découvrez dans cet article, trois outils de repassage connus de tous.

La centrale vapeur

Une centrale vapeur est un outil de repassage connu pour ses performances, sa fiabilité et son mode de fonctionnement simple. Elle est disponible sur le marché à un prix abordable et occupe peu de place contrairement au fer à repasser. Elle se distingue du fer à repasser par son autonomie et capacité d’émettre de la vapeur pour lisser les textiles. Dans sa structure, la centrale vapeur est composée d’un fer. Ce dernier est relié par un cordon vapeur à une chaudière.

A lire aussi : Quel linge de lit pour une chambre ?

Pour la chaudière d’une centrale vapeur, il existe deux technologies : la chaudière à autonomie limitée (propice pour un budget modeste) et la chaudière à remplissage continu pour une autonomie illimitée (parfait pour un budget considérable). La semelle de la centrale peut être en inox ou en aluminium et est disponible en plusieurs formes auprès des fournisseurs. Lorsqu’elle est légère avec une bonne répartition de chaleur, elle facilite le repassage à l’utilisateur. Avec cet outil de repassage, il est possible de repasser tout type de textile puis d’avoir un résultat satisfaisant en peu de temps.

Le défroisseur

Le défroisseur est un appareil de repassage de plus en plus privilégié sur le marché. Il sert à défroisser le linge en général. Il est également beaucoup sollicité pour le repassage des tissus d’ameublement, les tapis, la literie, les moquettes, les canapés et autres. Selon certains fournisseurs, cet appareil permet d’assainir et désodoriser les textiles. Dans sa structure, le défroisseur est composé d’un générateur de vapeur et d’un cordon de protection pistolet pour une projection de vapeur vers le textile en question. D’autres modèles plus compacts ont des générateurs de vapeur directement liés au pistolet.

Lire également : Comment trouver un dératiseur à Paris ?

De façon distincte, il y existe deux types de défroisseur sur le marché comme la centrale vapeur. Le premier est le défroisseur à autonomie limitée et le deuxième est le défroisseur à autonomie illimitée. Pour faciliter le déplacement, les modèles compacts avec un réservoir et une chaudière sur pistolet sont disponibles. Son fonctionnement est presque similaire à un fer classique.

Le fer à repasser

À part la centrale vapeur, le fer à repasser est aussi un outil de repassage pour une technique différente. Contrairement à la vapeur centrale, le fer à repasser est doté d’un réservoir situé au-dessus de la semelle. Lorsque l’eau est chauffée, elle emprunte des couloirs spécifiques pour se transformer en vapeur et sortir par de petits trous sur la semelle. La capacité du réservoir est de 0,2 à 0,3 litre. Sur le marché, les fers à repasser sont en plusieurs modèles avec des débits vapeur différents. Selon le modèle choisi, le fer à repasser peut avoir la fonction « surplus de vapeur », « grand souffle » ou « fonction pressing ». Ces fonctions permettent d’émettre un jet de vapeur. L’utilisateur peut se servir de cet outil pour repasser le linge.