Tout ce que vous devez savoir avant d’installer des panneaux solaires sur votre toit

Vous souhaitez installer des panneaux solaires sur le toit de votre maison ? Les panneaux solaires séduisent de nombreuses personnes ; non seulement cela permet de réduire la dépendance aux énergies fossiles, mais cela fait également des économies sur les factures d’électricité à long terme. Avant de vous lancer dans ce projet écologique et économique, découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir sur l’installation de panneaux solaires.

Le calcul des besoins en électricité

Avant d’installer des panneaux solaires sur le toit d’une maison, il est essentiel de calculer les besoins en électricité afin de déterminer la taille et le nombre de panneaux solaires nécessaires.

A lire en complément : Sécurisez votre cheminée ou poêle à bois sans dépasser les 65 € !

Commencez par examiner vos factures d’électricité pour connaître votre consommation mensuelle moyenne en kilowattheures (kWh). Identifiez les variations saisonnières de consommation, car elles peuvent influencer la taille de votre installation solaire.

N’hésitez pas à consulter les offres EDF ENR !

A voir aussi : Batterie pour panneaux solaires : inventaire des avantages et des inconvénients de chaque type

Orientation des panneaux solaires en toiture

L’orientation des panneaux solaires sur un toit est un facteur crucial pour maximiser leur efficacité et la production d’énergie solaire.

Orientation vers le sud

Dans l’hémisphère nord, l’orientation idéale pour les panneaux solaires est vers le sud afin de capturer le maximum de rayonnement solaire tout au long de la journée.

Angle d’inclinaison optimal

En plus de l’orientation vers le sud, l’angle d’inclinaison des panneaux solaires est également important. L’angle optimal dépend de la latitude de votre emplacement.

Tolérance à d’autres orientations

Dans certaines situations, l’orientation exacte vers le sud peut ne pas être possible en raison de la configuration du toit, de l’ombre des arbres ou des obstacles environnants. Dans ce cas, des orientations légèrement orientées vers l’est ou l’ouest peuvent également être envisagées.

Éviter l’ombrage

Il est important de s’assurer que les panneaux solaires ne sont pas ombragés par des arbres ou d’autres obstacles. L’ombrage peut réduire considérablement la production d’énergie solaire.

Orientation dans l’hémisphère sud

Dans l’hémisphère sud, l’orientation idéale des panneaux solaires est vers le nord, suivant les mêmes principes d’orientation vers le sud dans l’hémisphère nord. La latitude et l’angle d’inclinaison seront adaptés en fonction de la localisation.

L’état du toit

Avant d’installer des panneaux solaires, il convient de vérifier l’état de votre toit. Les panneaux solaires ont une durée de vie moyenne de 25 à 30 ans, et il est recommandé d’installer des panneaux sur un toit en bon état qui n’aura pas besoin de réparations majeures dans un avenir proche. Assurez-vous que votre toit est solide, sans fuites.

Règlementation et permis

L’installation de panneaux solaires peut être soumise à des réglementations locales et nécessiter l’obtention de permis spécifiques. Vérifiez auprès des autorités locales si vous avez besoin d’un permis de construire ou d’autres autorisations avant d’installer des panneaux solaires. Assurez-vous aussi de respecter toutes les normes et les exigences en matière d’installation et de raccordement au réseau électrique.

Coût et retour sur investissement

L’installation de panneaux solaires représente un investissement. Il est important de prendre en compte le coût total du système, y compris les panneaux solaires, les onduleurs, les frais d’installation et les éventuels coûts de maintenance. Comparez les coûts avec les économies d’énergie potentielles pour évaluer le retour sur investissement à long terme.

Incitations financières

Il existe plusieurs aides financières pour l’installation de vos panneaux solaires.

Pour les panneaux solaires photovoltaïques :

  • la prime à l’autoconsommation
  • tarifs d’achat réglementés
  • une TVA réduite

Pour les panneaux solaires thermiques :

  • MaPrimeRenov’
  • primes CEE
  • l’ éco-PTZ
  • un taux de TVA réduit

Pour les panneaux solaires hybrides :

  • Les aides pour les panneaux photovoltaïques et thermiques cumulées

 

Rozenn
Afficher Masquer le sommaire