mardi, décembre 11, 2018
Equipement

Comment bien choisir ses volets roulants ?

9views

Pour des travaux de rénovation ou la construction de votre maison, opter pour des volets roulants : c’est l’idéal. En plus d’une isolation thermique et phonique parfaite, ils garantissent la sécurité de votre domicile. Entre les motorisés, les électriques, les pilotables à distance, il y a de quoi être dans l’embarras pour faire son choix. Pour vous aider, voici quelques conseils afin que vous ayez toutes les cartes en main.

Un volet roulant en PVC ou en aluminium : l’idéal en termes de qualité ?

Les volets roulants sont généralement fabriqués avec deux types de matériaux : l’aluminium et le PVC. En effet, le volet roulant en PVC en plus d’être pratique et confortable, est un bon isolant. Peu coûteux, il a une durée de vie exceptionnelle. Même s’il n’est pas un bon isolant, l’aluminium à d’autres qualités comme la robustesse, la longue durée de vie et une grande variété de couleurs. Toutefois, il est nettement plus cher que le PVC. Notez qu’il existe également un modèle avec coffre.

Les critères de sélection de volets roulants

En général, on a tendance à considérer notre budget avant l’achat d’une chose. Pour le choix de votre volet roulant, ce n’est pas l’indicateur principal. Vous devez prendre en compte certains critères. En effet, même si l’aluminium nécessite un investissement conséquent, vous en aurez pour votre argent puisqu’il est esthétique, élégant et d’une longue durée de vie. Si vous avez un budget serré, le PVC fera l’affaire. Toutefois, le choix du matériau des volets roulants est conditionné par la taille de vos ouvertures. Pour de grandes ouvertures telles que les baies vitrées, l’aluminium est plus approprié que le PVC (moins rigide).

Les types de poses adéquates

En ce qui concerne la pose de vos volets, vous avez deux options : en tableau ou en façade et à l’intérieur ou à l’extérieur. Pour une rénovation, la pose en tableau est plus adaptée. Cette pose requiert peu, voire pas de travaux de maçonnerie. Ce n’est pas le cas d’une pose en façade.

Pour une pose en façade, que l’enroulement soit à l’intérieur ou à l’extérieur, l’installation du volet roulant se fait dans un coffre tunnel. Quand on le replie, il disparaît complètement dans la maçonnerie. Cela ne change en rien la luminosité de la pièce.

Motorisé ou pas : faites appel à un professionnel

Ne regardez pas uniquement votre budget pour faire le choix entre les volets roulants motorisés et manuels. D’autant plus que les prix sont pratiquement égaux. Ce qui peut vous coûter cher, c’est l’ajout d’une manœuvre de secours. Une telle installation vous permet d’ouvrir et de fermer manuellement vos volets roulants quand il y a une panne électrique.

Si vous n’êtes pas un expert dans le domaine, faites appel à un professionnel. Il pourra mieux vous guider dans votre choix. Sur ses conseils, vous aurez des volets roulants adaptés à vos besoins, à votre type de construction et bien entendu à votre budget. C’est aussi celui qu’il faut pour la pose de ces volets. Avec ses services, vous avez la garantie de la qualité du travail.

Afficher
Cacher