Est-ce que la maison bioclimatique est l’habitat de l’avenir ?

Le Corbusier, célèbre architecte français du XVIIIe siècle, écrivait :

“Si le soleil entre dans votre maison, celui-ci est un peu dans votre cœur.”

A lire aussi : Création cuisine style campagne : astuces et inspirations pour votre intérieur

Imaginez-le, il pénètre chez vous et inonde tout avec son énergie salvatrice, tandis qu’au travers de la fenêtre panoramique, vous contemplez des montagnes enneigées.

Il est tout juste 6 heures, les enfants dorment paisiblement, et vous descendez au rez-de-chaussée, préparer le petit-déjeuner.

A voir aussi : Ne faites surtout pas cette erreur d'isolation thermique dans votre maison ancienne

Dans le jardin, un chevreuil sautille sur le manteau de neige, et la lumière projette de douces ombres sur les murs de votre salon.

L’atmosphère y est si chaleureuse.

Certes, ce récit poétique est envoûtant, mais qu’est ce qui le rend différent des autres ?

Et bien, c’est parce que vous vous réveillez pour la première fois dans votre nouvelle maison bioclimatique.

Un rêve désormais réalité, car vous avez fait le choix de vivre en harmonie avec la nature, avec votre famille.

Qu’est-ce qu’une maison bioclimatique ?

Une maison bioclimatique est parfois d’une apparence commune, mais elle est pourtant vraiment différente.

Établie sur une pente orientée plein sud, elle expose des courbes harmonieuses de bois biosourcés.

Elle trône fièrement sur sa solide fondation en béton de chanvre.

Et ses nombreuses baies vitrées laissent jaillir une grande lumière sur l’espace de vie.

C’est une maison qui existe en harmonie avec les différents éléments.

Et bien oui, une maison bioclimatique, c’est un savant mélange de poésie, d’ingénierie et de bon sens.

Un habitat durable et résilient qui prend soin de vous et de la planète, – de tout.

Quels sont les avantages d’une maison bioclimatique ?

Dans le fond, c’est tentant, alors vous contactez l’organisme certificateur CEQUAMI, pour en savoir plus sur l’architecture bioclimatique :

«  Le bioclimatisme n’est pas récent. Les Allemands ont développés l’idée à partir de 1992. Le principe c’est de créer un habitat passif. »

La clé de voûte c’est l’inertie énergétique, cette maison écologique doit interagir efficacement entre le climat et l’écosystème, pour s’affranchir des énergies fossiles.

Aujourd’hui, il existe différentes normes de construction, mais elle reste opaque pour le public.

Cependant, la norme RE 2020 englobe toutes les dernières exigences environnementales pour les nouveaux bâtiments.

Et ce label implique un coefficient bioclimatique, Bbio, très performant, il se rapproche de plus en plus de ce que doit être une maison bioclimatique.

La maison bioclimatique apporte de nombreux avantages, notamment :

  • Les besoins de chauffage sont quasiment nuls ;
  • L’utilisation de matériaux durable de qualité ;
  • Un impact écologique moindre ;
  • L’air y est constamment renouvelé ;
  • Une luminosité naturelle ;
  • Une température qui se régule (hiver chaud et été frais) ;
  • Un design agréable intégré dans l’environnement.”

Une maison bioclimatique, est-ce que ça coûte cher ?

La réalisation de ce bio-habitat requiert beaucoup de connaissances, ainsi que des matériaux durables.

En effet, en plus d’une équipe d’artisans qualifiés, il vous faudra une expertise en bioclimatique, météorologie, géologie et écologie.

Évidemment, cela a un coût : environ 30 % de plus qu’une construction traditionnelle.

Heureusement, l’État tend vers la sobriété énergétique pour le secteur de l’habitat, ainsi, vous pouvez disposer d’aides à la rénovation et la construction.

Il existe de nombreuses primes énergie pour financer votre projet, mais aussi d’un prêt à taux zéro et d’une exonération de taxes foncières pendant deux ans.

De plus, faire construire suivant un modèle pré-conçus, revient au même prix qu’une maison classique.

Mais le plus important, c’est que vous allez faire beaucoup d’économie d’énergie, et qu’en moyenne, une maison bioclimatique est amortie en 10 ans.

Vous l’avez bien compris, il n’y a pas que des avantages à vivre dans une maison bioclimatique. Cette maison basse consommation (BBC) est respectueuse de l’environnement, vous fait faire des économies d’énergie, contribue à votre bien-être, et elle est faite pour durer.

En bref, c’est la maison de l’avenir.

Céline
Afficher Masquer le sommaire