lundi, octobre 19, 2020
Travaux

Isolation : comprendre comment faire pour bien isoler sa maison

isolation des combles d'une maison
58views

L’isolation d’une maison n’est pas une option, mais une nécessité pour tous ceux qui souhaitent avoir une maison énergiquement optimale. Le but de l’isolation est de réduire au maximum les écarts de variation de température interne et externe. Dans une maison, il existe des pôles stratégiques qui doivent être isolés pour assurer une bonne performance énergétique du bâtiment, à savoir le toit et les combles, les murs, les portes et les fenêtres ainsi que les planchers.

L’isolation du toit et des combles

L’isolation du toit et des combles est l’une des plus couramment pratiquées, que ce soit en rénovation ou en construction. Cela est ainsi pour la simple et bonne raison que les déperditions thermiques d’un habitat par sa toiture, lorsqu’elle est non isolée, sont de l’ordre de 30%. Le fait est qu’en plus léger, l’air chaud s’élève plus facilement et se loge dans le toit et les combles.

Lire également : Comment trouver l'expert pour vos petits travaux à côté de chez vous ?

C’est la raison pour laquelle l’isolation thermique du toit et des combles représente une priorité pour la plupart des ménages qui souhaitent réaliser des économies d’énergie. Leur importance est telle que l’État a mis en place diverses subventions afin de permettre aux ménages qui n’en ont pas les moyens de procéder à l’isolation du toit et des combles sans avoir à se ruiner.

Outre sa capacité à limiter les déperditions énergétiques, l’isolation des combles permet également d’améliorer le confort thermique à l’intérieur de la maison en hiver comme en été, en plus d’offrir une excellente isolation phonique et thermique. Pour ce qui est de la toiture, elle profite généralement d’une isolation par l’extérieur qui est réalisée suivant plusieurs techniques. Dans un cas comme dans l’autre, il est important que l’opération soit réalisée par un professionnel en isolation du toit et de combles.

A voir aussi : Améliorer son habitation au Pays Basque

L’isolation des murs

C’est la priorité en termes d’isolation après celle du toit et des combles pour la simple raison que les murs représentent la deuxième source de déperdition de chaleur. Ce type d’isolation porte aussi bien sur les murs extérieurs que les cloisons intérieures.

Pour ce qui est des murs extérieurs, vous devez savoir que l’isolation se fait principalement par l’extérieur, spécialement par isolation de la façade. Dans la pratique, il est très important de prioriser l’isolation des façades des murs Nord.

De même, l’isolation des façades des murs Ouest reste tout autant importante, puisque ceux-ci sont les plus exposés à la pluie et à l’humidité. La protection qu’il convient de leur apporter doit donc être contre l’humidité.

En ce qui concerne les cloisons intérieures, le plus important est de bien choisir les matériaux les plus adaptés. Certains sont, en effet, plus isolants que d’autres, comme c’est le cas pour le placoplâtre. Ce matériau est par exemple disponible en trois versions à savoir la version hydrofuge idéale pour les pièces d’eau, la version ignifuge adaptée aux pièces comme où la température est élevée et enfin la version acoustique qui isole des bruits extérieurs. Dans ce registre, de nouveaux matériaux font, depuis quelques années, leur apparition pour des résultats probants. C’est notamment le cas de l’isolant en coton recyclé Métisse®, proposé par l’entreprise Le Relais, bien connue pour ces bornes de collecte volontaire de vêtement.

L’isolation des portes et fenêtres

Vos fenêtres et vos portes constituent aussi des sources de déperdition énergétiques au même titre que la toiture et les murs. C’est pourquoi les isoler permet de réduire les dépenses en calories énergétiques de votre maison, mais également de réduire les nuisances sonores.

Autant pour l’isolation thermique que pour l’isolation acoustique des portes et des fenêtres, il existe plusieurs solutions. La plus abordable est le calfeutrage avec des joints. L’autre solution plus onéreuse est le survitrage. En l’espèce, il est possible d’utiliser soit la technique du doublage plastique soit celle du double vitrage.

L’isolation des planchers

Cette forme d’isolation concerne principalement les logements qui disposent de planchers. Si ces derniers représentent des attraits esthétiques d’un logement, ils sont également source de déperdition énergétique en raison des interstices existants entre chaque planche.

Pour réaliser l’isolation des planchers, il faut déjà limiter au maximum les écarts  entre les planches. Il faut aussi améliorer les liaisons entre le plancher et les parois verticales adjacentes. L’objectif de cette manœuvre est de réduire les ponts thermiques provoqués par les volumes d’air sous le plancher.

Afficher
Cacher