Quels sont les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un sèche-serviette électrique ?

Le sèche-serviette électrique ne se limite pas à chauffer les serviettes ; il est en réalité un radiateur à part entière qui peut maintenir votre salle de bains au chaud tout au long de l’année. En France, cet appareil doit par conséquent respecter les normes des radiateurs et des sèche-serviettes quand sa puissance dépasse les 300 W.

L’appareil est constitué de deux montants verticaux et de tubes horizontaux qui permettent d’accrocher plusieurs serviettes ou linge à sécher. Zoom sur les critères à prendre en compte pour choisir un sèche-serviette électrique.

A lire aussi : Élimination efficace des fourmis : astuces pour un appartement sans nuisibles

Les types de sèche-serviettes électriques

Vous trouverez un large choix de sèche-serviette électrique pas cher dans les boutiques dédiées.

Les modèles à inertie sèche

Les sèche-serviettes à inertie sèche sont équipés d’un élément chauffant solide dont le corps est fabriqué avec des matériaux tels que la céramique, la stéatite ou la pierre de lave. L’inertie est satisfaisante ; cependant, la hausse de la température est lente.

Lire également : Chauffage : faites-vous cette erreur quand vous n'êtes pas à la maison ?

Le sèche-serviette à inertie fluide

Le sèche-serviette à inertie fluide est équipé d’un corps de chauffe liquide : des tubes sont traversés par un liquide conducteur de chaleur. L’appareil est silencieux et chauffé grâce à une résistance électrique. En outre, il assure une augmentation rapide et continue de la température.

Le sèche-serviette à panneau rayonnant

Le sèche-serviettes à panneau rayonnant est doté d’une surface chauffante qui émet une chaleur douce, similaire à celle d’un radiateur muni de porte-serviettes. La résistance située à l’arrière de la plaque permet la diffusion de la chaleur sur les parois.

La taille du sèche-serviette

Il est aussi essentiel de considérer les dimensions du sèche-serviette en vous basant sur l’espace disponible dans votre salle de bains. En règle générale, les dimensions de cet appareil sont d’environ 50 cm de large, entre 130 et 170 cm de haut et de 9 à 17 cm de profondeur.

Chez certains fabricants, on trouve différentes dimensions ainsi que des modèles de petite taille. Si vous avez une petite salle de bain, alors choisissez un sèche-serviette compact pour s’adapter à vos contraintes d’espace.

La puissance

Plus la puissance augmente, plus le temps de chauffe sera court et plus l’espace de la pièce sera grand. Généralement, une puissance d’environ 100 watts est nécessaire pour chauffer une surface de 1 m² en moyenne.

Il est impératif de définir avec soin la puissance de votre sèche-serviette électrique en tenant compte des dimensions de votre salle de bain et de vos besoins. Par conséquent, une puissance de 500 watts sera parfaite pour une petite salle de bain.

Quels sont les critères à prendre en compte lors de l'achat d'un sèche-serviette électrique ?

La matière

La performance et la montée en température de votre sèche-serviette électrique dépendront du matériau de fabrication choisi.

L’acier

Les sèche-serviettes électriques fabriqués en acier sont plus économiques. Ils sont souvent peints en blanc et comportent des tubes de forme ronde ou plate. Cependant, ils peuvent aussi être proposés dans différentes teintes telles que le rouge, le vert, le gris, etc.

L’aluminium

Ce matériau séduit par son pouvoir conducteur thermique. Les sèches-serviettes en aluminium sont à la fois élégants et faciles d’utilisation. En outre, ils sont connus pour leur résistance et leur longévité. De plus, ils favorisent une montée en température et une répartition uniforme de la chaleur.

Les fonctionnalités supplémentaires

Les sèche-serviettes électriques modernes offrent également des accessoires et des fonctions supplémentaires. Il y a le thermostat électronique qui permet un réglage précis de la température et des économies d’énergie. Certains modèles sont aussi dotés d’une fonction de programmation horaire via un écran LCD pour préchauffer vos serviettes afin de les avoir chaudes au bon moment.

La fonction du minuteur permet de programmer une durée précise de chauffage. En outre, la fonction soufflante assure la diffusion efficace de l’air chaud dans la pièce, ce qui est parfait pour un chauffage supplémentaire pendant l’hiver ou pour accélérer le séchage de vos serviettes.

Le design

On distingue différents types de sèche-serviettes disponibles, allant des designs classiques aux plus contemporains. Il faut choisir un modèle en harmonie avec la décoration de votre salle de bain. Par exemple, un sèche-serviette en chrome ou doté d’un miroir donnera une touche spéciale à la pièce. Les fabricants proposent une grande diversité de sèches-serviettes en termes de design.

  • Le tube rond, intemporel et classique ;
  • Le tube plat qui dispose d’une surface de chauffe plus étendue.
  • Le tube d’amande, avec une forme plate et légèrement incurvée vers l’avant.
  • Le rectangle est dépourvu de tubes mais possède des formes pleines et larges.
  • Le sèche-serviette carré permet de gagner de l’espace.

Il y a également diverses formes de sèche-serviettes.

Le sèche-serviette échelle est un choix idéal pour les salles de bains familiales en raison de son style rétro. Il est généralement muni de tuyaux ronds ou plats et s’accroche au mur.

Le sèche-serviette à surface lisse propose un design moderne et inclut une ou deux barres porte-serviettes ainsi que des ouvertures. Il y a aussi le sèche-serviettes asymétrique qui a une ouverture sur un côté afin de rendre le placement des serviettes.

Il est important de suivre les normes de sécurité en vigueur lors de l’installation de votre sèche-serviette électrique afin de réduire les risques d’accidents. Le respect des volumes de protection spécifiés dans la norme NFC 15-100 est essentiel pour installer votre sèche-serviette dans la salle de bains.

Justin
Afficher Masquer le sommaire