Maison

L’augmentation des infestations de punaises de lit

114views

L’infestation des punaises de lit est un fléau qui peut toucher tout le monde. Selon une enquête de la Chambre syndicale des métiers de la désinfection, de la dératisation et de la désinsectisation réalisée en 2020, une augmentation de 76% des interventions d’experts liées à ce phénomène a été enregistrée. Cette situation n’a pas changé depuis. Il est donc important d’être bien informé sur ce fléau afin de savoir comment se comporter lorsque l’on est confronté à cette infestation. Qu’est-ce que les punaises de lit ? Quels sont les signes de leur présence dans un logement ? Comment s’en débarrasser ? Comment prévenir l’infestation par les punaises de lit ?

Que sont les punaises de lit et à quoi ressemblent-elles ?

Les punaises de lit sont des insectes de petite taille, classées dans la catégorie des plus anciens parasites de l’homme. Ces bêtes n’ont pas d’ailes et se nourrissent du sang des humains et des animaux lorsqu’ils dorment. Elles sont incapables de voler, de sauter ou encore de grimper sur le métal et les surfaces polies.

A lire aussi : Absence de cave : nos solutions pratiques

Vous reconnaîtrez ces insectes à leurs corps de forme ovale, larges et plats. Ils ont une petite tête élargie et sont généralement de couleur brunâtre. Cette teinte peut virer au rouge sang foncé lorsqu’ils ont fini de se nourrir. Les jeunes punaises de lit sont plus pâles, mais prennent aussi une couleur plus foncée après qu’elles se soient nourries.

Les œufs de ces bêtes sont blancs et minuscules (environ 1 mm de long). Il est donc presque impossible de les voir à l’œil nu. Une punaise de lit femelle pond environ 2 à 4 œufs par jour. Ceux-ci connaissent une éclosion après une période variant de 6 à 17 jours.

A lire également : Comment réaliser un dressing fonctionnel et pratique ?

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Pour se débarrasser de ces parasites, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour la lutte mécanique ou le combat chimique. Si vous envisagez une intervention chimique, il faudra faire appel à une entreprise spécialisée, comme nous l’explique la société Nuisible Control, car les produits utilisés sont très toxiques. Il faudra donc prendre un certain nombre de précautions pour mettre en œuvre cette technique.

En fonction du niveau d’infestation, le professionnel interviendra au moins deux fois en deux semaines d’intervalles. Son deuxième passage permet de se débarrasser des œufs de punaises qui auraient éclos après la première intervention.

Si vous ne voulez pas utiliser de produits chimiques, vous pouvez choisir la méthode mécanique. Pour ce faire, vous devez aspirer tous les coins et recoins de votre maison. Cela vous permettra de vous débarrasser de toutes les punaises de lit. Cependant, l’aspiration ne les tue pas. Par conséquent, tous les éléments de l’aspirateur doivent être parfaitement nettoyés et le sac doit être hermétiquement fermé avant d’être jeté à l’extérieur dans une poubelle.

Ensuite, il faudra laver tout votre linge et les revêtements textiles en machine à 60°C. Pour les tissus plus délicats, une congélation à -20°C pendant 72h au moins est efficace. Vous pouvez aussi procéder à un nettoyage à la vapeur à 180°C. À cette température, les insectes sont tués.

Enfin, vous devrez vous débarrasser des meubles infestés et vous assurer qu’ils iront directement à la déchetterie afin d’être détruits.

Comment les punaises de lit se propagent-elles ?

Les punaises de lit ne volent pas et ne peuvent pas grimper sur une surface polie ou en métal. Elles sont plutôt transportées d’un endroit à un autre lorsque l’objet dans lequel elles se trouvent est déplacé. Ainsi, elles peuvent se cacher dans les sacs, les matelas, les meubles, les valises, les vêtements, etc.

comment venir à bout des punaises de lit ?

Quels sont les symptômes d’une infestation de punaises de lit ?

Vous saurez que vous êtes infesté par des punaises de lit dès l’apparition de petits boutons, assez plats sur votre corps. S’en suivent des démangeaisons dont l’intensité varie d’une personne à une autre. Si vous êtes très sensible, vous pourrez même avoir des allergies ou des réactions cutanées semblables à une brûlure. De plus, vous êtes piqué à des endroits assez cachés comme les aisselles ou l’entrecuisse.

Outre les morsures, vous remarquerez les déjections de ces bêtes. Ce sont des taches noires de 3mm environ que vous pourrez retrouver sur votre sommier ou vos draps. Les traces de sang sur les draps sont également des signes.

Vous pourriez aussi voir les carapaces de bêtes mortes ou laissées après le phénomène de mue.

Conseils de prévention pour éviter une infestation de punaises de lit

Étant donné que les punaises de lit se logent partout, notamment dans les recoins sombres de la maison, il est nécessaire d’avoir une excellente discipline en termes d’hygiène. Ces bêtes sont visibles à l’œil nu, nous vous conseillons d’inspecter régulièrement les lits de votre maison.

Changez et lavez vos draps chaque semaine. Enfin, lorsque vous revenez d’un voyage, prenez la peine d’inspecter vos bagages à l’extérieur avant de les rentrer dans votre maison.