jeudi, avril 18, 2019
Equipement

Comment choisir son système d’alarme sans fil ?

27views

Équiper son domicile d’un système d’alarme anti-intrusion est une des étapes indispensables pour sécuriser le bâtiment. Mais parmi les questions qui assaillent les personnes voulant vivre en toute quiétude, il y a les suivantes : comment trouver un système d’alarme performant qui soit aussi accessible financièrement ? Comment bien choisir parmi la centaine de dispositifs d’alarme commercialisés ?

Système d’alarme : les critères fondamentaux

Avant de décider d’acheter un système d’alarme, consultez et réunissez l’ensemble des informations suivantes : d’abord, la certification du matériel. Il vaut mieux qu’il respecte une ou plusieurs normes européennes. L’agrément de l’Assemblée plénière des sociétés d’assurance dommage (APSAD) et la certification NF A2P sont indispensables. Ensuite, il faut vérifier que le dispositif intègre la vidéo. Cet aspect est important, car il permet d’avoir une vision globale sur tout le périmètre protégé sans se déplacer. Enfin, il faudra connaître le mode de transmission des images. La plupart des alarmes modernes permettent de consulter les images sur internet en se connectant sur une interface. 

Qu’est-ce qu’un système d’alarme efficace ?

Pour votre système d’alarme et de télésurveillance, il faut impérativement surveiller certaines conditions dont : une alarme techniquement solide, c’est-à-dire capable de résister aux intrusions physiques et sur internet. Une alarme correcte doit également résister aux tentatives de brouillage, de désactivation sur site ou à distance ou de neutralisation. Tous les appareils ayant les capacités susmentionnées reçoivent la certification NFA 2P. 

Qu’est-ce qu’un système d’alarme efficace ?

Pour surveiller un jardin ou toute une propriété, tout système d’alarme moderne doit inclure la vidéo. Mais au moins deux types de transmission de l’image sont proposés. D’une part, les alarmes qui transfèrent les images à un centre de surveillance. Les fichiers sont cryptés. Ainsi, le flux d’images ne peut pas être piraté par un intrus. Dans cette configuration, c’est une entreprise qui effectue la surveillance. Elle peut envoyer une équipe d’intervention en cas d’intrusion. 

D’autre part, il est possible d’avoir une alarme qui n’est surveillée que par son propriétaire. Elle l’informe en cas d’intrusion et c’est à lui de contacter la police. Un système d’alarme correct devrait aussi garantir la transmission des données, non seulement via une adresse IP, mais aussi être relié à une ou deux cartes SIM afin de générer des alertes automatiques en cas d’intrusion dans la zone sous surveillance. Les alarmes les plus efficaces incluent aussi des options globalement appelées “domotique”, c’est-à-dire permettant de prendre à distance le contrôle des points d’entrée de la maison voire de services annexes tels que l’électricité, l’éclairage.

Afficher
Cacher