Travaux

Prix du béton désactivé au m² : calcul de budget facile

177views

Vous avez pour projet de refaire votre terrasse ou l’entrée de votre maison et ne savez pas encore vers quel type de revêtement vous tourner.

Il existe différents types de béton, de carrelage extérieur et autres gravats, et faire un choix s’avère difficile. Réputé pour son esthétisme, le béton désactivé est une alternative au béton classique et aux gravats.

Lire également : Pose d'une baie vitrée sur mesure : comment faire ?

Qu’est-ce que le béton désactivé ?

Le béton désactivé est un revêtement composé de sables ou de cailloux apparents. À la différence du béton classique, où l’on ne peut pas voir le matériau, le béton désactivé apporte un rendu esthétique.

En surface, on peut voir les petits cailloux utilisés pour le fabriquer. Ce revêtement est uniquement à destination de l’extérieur. Il n’est pas possible de faire poser du béton désactivé à l’intérieur, contrairement au béton décoratif.

A lire également : Comment bien choisir sa peinture pour façade ?

Comme le béton désactivé peut se faire avec plusieurs types de gravats ou sable, il peut avoir des couleurs différentes. Ainsi, il est possible d’avoir du béton désactivé noir, blanc ou même marron et rose. Il s’accorde donc avec toutes les maisons, qu’elles soient modernes, anciennes, en pierres, etc.

Si vous avez une terrasse en bois, couler du béton désactivé tout autour permet d’apporter une touche d’esthétisme à votre extérieur.

En effet, ce type de revêtement s’accorde parfaitement avec des dalles en bois, et vous permet de jouer avec les textures. De plus, le béton désactivé est antidérapant, et est de ce fait idéal si vous avez des enfants en bas âge.

Comment calculer ses besoins en béton désactivé au m² ?

Si ce type de revêtement vous intéresse pour votre terrasse ou votre cour, vous souhaitez certainement connaître son prix.

Il faut bien comprendre que le prix dépendra de l’artisan choisi, mais également du type de béton désactivé, et bien entendu, de la taille de votre terrasse ou votre cour.

Prix moyen du béton désactivé au m²

Pour calculer de manière simple le montant de votre projet, vous devez connaître le prix au m². Le béton désactivé est estimé à 50 euros la dalle d’un m².

La plupart des artisans proposeront des prix avantageux en fonction de la surface. Ainsi, si vous n’avez besoin que d’une dalle, le prix sera beaucoup plus cher que si vous refaites votre terrasse au complet.

En fonction de la surface à couvrir, il est possible que l’artisan change. En effet, pour une terrasse en béton désactivé, dans le jardin ou dans l’allée, il est possible de faire appel à un paysagiste.

Tandis que si vous faites appel à un artisan pour poser une dalle de béton ciré devant votre garage, il faudra plutôt faire appel à un maçon. Le maçon facture, en général, moins que le paysagiste.

Le choix du revêtement va également influer sur le prix. Si vous optez pour un béton désactivé ciré, d’une couleur rose, il est fort possible que le coût soit plus élevé que du béton désactivé gris.

Sollicitez plusieurs artisans

Pour connaître les prix appliqués dans votre secteur, nous vous conseillons de faire appel à plusieurs artisans. En effet, certains feront des devis au m², d’autres à la dalle et certains facturent même à l’heure.

Il est important de bien expliquer votre projet et le budget que vous souhaitez allouer à ces travaux pour que le devis corresponde à vos attentes.

Une fois que vous aurez obtenu plusieurs devis, vous pourrez les mettre en concurrence et choisir le plus avantageux pour vous. Attention, pensez à vérifier les techniques utilisées pour poser vos dalles de béton désactivé.

Certains artisans sont plus chers que d’autres, mais leur méthode de travail est plus efficace et le béton de meilleure qualité.

Toutefois, au-dessus de 50 euros la dalle d’un m², le prix est trop élevé, et nous vous conseillons de choisir un autre artisan.

Qu’est-ce-qui influe sur le prix ?

Il n’y a pas que la taille de la terrasse ou de l’allée à couvrir qui va influer sur le prix. L’épaisseur du revêtement au sol va également faire grimper le coût de vos travaux de petite œuvre. Généralement, la dalle de béton désactivé fait un peu moins de 15 cm d’épaisseur et la chape environ 20 cm.

Si vous optez pour un revêtement fin et que vous ne faites pas couler de chape de béton, le coût des travaux sera plus bas. Cependant, votre revêtement sera moins solide, et il tiendra donc moins longtemps.

Si vous envisagez ces travaux pour votre allée, et que vous roulez constamment avec votre voiture dessus, faire couler une chape de béton avec une épaisseur importante s’avère indispensable.

La main-d’œuvre aussi influe sur le prix. Néanmoins, la pose d’un tel revêtement ne peut pas se faire sans un professionnel. Surtout si vous êtes novice en maçonnerie.

En effet, pour que le rendu soit esthétique, il est indispensable de faire appel à un professionnel comme un paysagiste ou un maçon.